Aller au commentaire

Devenir Maquilleuse professionnelle / Cette formation qui a changé ma vie

alicia maquilleuse professionnelle

Pour une fois je vais vous raconter un peu ma vie, donc attention l’article est un peu long.

Cela fait un moment que j’avais envie de vous parler de ce sujet. Devenir maquilleuse professionnelle a été un gros tournant dans ma vie, et l’a changé à jamais.

Si je ne devais vous expliquer tout ça qu’avec mon cœur, ce post deviendrait surement un peu brouillon et j’ai du mal à mettre en forme un texte quand j’écris avec trop de sentiments. Néanmoins ce métier m’a permis de faire tellement de belles rencontres, que je ne peux vous racontez tout ça sans émotions.

EDIT: merci de lire les commentaires si vous avez une question, j’y aurai déjà surement répondu, surtout concernant les diplômes, le statut et le montage de dossier (que ce soit pour l’école ou le fongecif)

 

alicia maquilleuse professionnelle
Backstage lors d’un shooting photo: mannequin Tiphaine S Schirier

Mais commençons par le début.

Mon parcours professionnel :

J’ai commencé à travailler à l’âge de 16ans en tant qu’apprentie vendeuse dans un magasin de jouets, ce fut une belle expérience et j’en garde de très bon souvenirs. J’ai obtenu mon CAP vente haut la main et j’ai ensuite continué dans ce domaine. J’ai enchainé 2 boulots à mi-temps. Le premier à Pimkie et le deuxième à Etam PAP. Ensuite j’en ai eu marre de devoir convaincre les gens d’acheter des produits, et le système de ces compagnies où vous devez être super formaté, ne me convenait plus du tout. Cependant le commerce était la seule chose que je me pensais capable de faire. J’ai donc postulé à la Fnac pour devenir caissière. Cela me permettait de passer moins de temps à blablater pour vendre telle ou telle chose. On passe maxi 5mn avec une personne et ensuite on passe à une autre. J’y suis restée environ 4ans. Je m’y plaisais bien et j’ai rencontré la plupart des amis qui font partis de ma vie aujourd’hui. Cela m’a ouverte à la culture et à pleins d’autres choses.

Mais cela n’a fonctionné qu’un temps et vers l’âge de 24ans j’ai commencé à me demander ce que je voulais vraiment faire dans ma vie.

o
Luke Pasqualino acteur de la série SKINS

Le début de mes recherches, et la révélation:

Ce fut le plus difficile pour moi car je ne savais absolument pas vers quoi me tourner. J’avais beau aller au cio de ma ville, vu mon niveau scolaire on ne me proposait que des formations qui ne me faisaient pas rêver. Je n’avais pas envie d’un nouveau boulot où je me retrouverai tous les jours au même endroit, avec les mêmes têtes etc…

J’ai donc pensé pendant un moment à devenir paysagiste. Mais il faut savoir bien dessiner, et ce n’est vraiment pas mon fort.

Et puis un jour en regardant le seigneur des anneaux, j’ai vu dans le making of les maquilleurs professionnels travailler. Et ce fut la révélation. Je ne savais même pas que ce métier existait, on en parlait très peu à l’époque. Même mes conseillers d’orientation m’avaient toujours dit que pour maquiller il fallait être esthéticienne. Hors ce n’est vraiment pas un métier qui m’attire, donc j’avais laissé tomber. C’est dire à quel point nous sommes bien informés sur les métiers artistiques !!

J’ai donc continué mes recherches et j’ai trouvé l’école Métamorphose spécialisée dans les effets spéciaux. Malheureusement je n’avais pas les moyens de faire un déménagement sur Strasbourg et je ne bénéficiais d’aucune aide. Jusqu’au moment où je me suis rappelée que des stagiaires maquilleuses étaient venues à la Fnac pour maquiller des clients pour un stand photo. J’ai donc fait ma recherche google et j’ai pu voir qu’une école avait ouvert il y a peu sur Nice.

A la Fnac mes collègues m’avaient aussi parlé du Fongécif qui prend en charge une partie des coûts de la formation. Cela permet aussi de pouvoir garder son salaire pendant toute la durée où nous sommes en stage. Vous êtes toujours salarié de l’établissement dans lequel vous êtes, et si jamais vous avez envie d’y retourner après la formation, vous récupérez votre poste. Mais autant vous dire que ce n’est pas du tout ce que j’envisageais. Pourquoi faire une formation si c’est pour retourner ensuite à son ancien job, je ne vois pas l’intérêt !

C’était donc parti. J’ai mis la machine en route, monté mon dossier, pris rdv avec la directrice de l’école Make Up For Ever Academy de Nice et ai commencé à rêver à un nouvel avenir.

J’ai eu de la chance car mon dossier est passé du premier coup. Quand j’ai reçu la lettre je peux vous dire que ce fut l’un des plus beaux moments de ma vie. Je n’aurai jamais pu m’offrir cette formation sans ce gros coup de pouce. Ce jour là j’ai poussé un cri de joie tellement fort que tout mon voisinage est sorti à la fenêtre. Et j’ai vraiment eu une chance incroyable d’avoir des amis autour de moi qui m’ont aidé dans mes démarches (surtout pour la lettre de motivation, merci Anne So) et qui ont toujours cru en moi. Je vous avais dit que ça allait être difficile de ne pas faire dans le sentimental !!

alicia maquilleuse professionnelle
Monsieur Sean Bean alias Ned Stark dans Game of Throne

 

La suite :

J’ai donc fait une formation dans cette école qui m’a permis d’acquérir toutes les bases du maquillage. C’est là bas que j’ai rencontré Emilie et que nous sommes devenues amies. Et grâce à un des stages proposés par l’école, j’ai rencontré l’Homme (de l’Ombre) de ma vie. Quand je vous dit que ça a changé beaucoup de chose pour moi.

Les débuts furent durs, et je ne vous cache pas que je ne gagne pas encore ma vie comme je le voudrais au bout de 8ans. Mais je m’accroche sans difficulté car c’est ce que j’aime faire, c’est ma grande passion, et je maquille mes copines et amies depuis l’âge de 14ans. Si j’avais su plus tôt que ce métier existait je m’y serais sans doute plongée avant. Mais je me dis aussi que le destin est bien fait, et que les choses sont arrivées quand il le fallait. J’ai donc commencé ma carrière à 27ans et j’ai maintenant envie d’apprendre pleins de choses qui tournent autour de ce métier. Comme la photographie, ou me perfectionner aux effets spéciaux, ou me mettre à la coiffure.

 

alexandre et moi
Alexandre et moi en train de faire des retouches

Grâce à ce métier je ne fais jamais la même chose, je ne vois jamais les mêmes têtes, ça me permet de voyager quand je le désire (enfin quand j’en ai les moyens) de rencontrer des gens formidables, et d’autres moins aussi (heureusement cela sont très rares), et je suis surtout mon propre chef. Cela m’a aussi laissé le temps de pouvoir créer le blog, de rencontrer Alexandre et de me rapprocher un peu plus d’Emilie.

 

Aqua Matic gif

 

Bref vous l’aurez compris, il n’est jamais trop tard pour faire le métier qu’on aime. Il ne faut rien lâcher. Je ne vous cache pas qu’il est parfois dur de ne pas savoir combien on va gagner le mois d’après, mais je fais enfin quelque chose que j’aime et ça, ça n’a pas de prix, pour mon cerveau, mon humeur et ma santé.

Audacious lipstick olivia

Vous pouvez visiter mon site de maquilleuse professionnelle ici: http://www.alicia-maquilleuse.com/

Si le métier de maquilleuse vous intéresse n’hésitez pas à regarder cette vidéo où Emilie et moi répondons à toutes les questions concernant la formation.

EDIT!: je rajoute ce « petit edit », car suite à cet article on me pose de nombreuses questions. Je suis ravie de voir que mon métier suscite de l’intérêt. Cependant je suis navrée de voir que beaucoup pensent à faire ce métier pour « maquiller des stars » Alors je tiens à préciser que l’on ne doit absolument pas faire ce métier pour cette raison. Déjà parce que même quand vous maquillez des stars vous tapez pas forcément la causette avec elles, vous avez très rarement le droit de faire des photos avec (c’est très mal vu) et en plus ça n’arrive pas tous les jours dans votre carrière. Bien sur certains arrivent très bien à ne faire que ça. Ils sont maquilleurs de stars (comme Lisa Eldridge) mais si vous partez dans cette optique vous risquez d’être déçue. Bien sur de mon côté j’ai eu la chance que ça m’arrive. Mais sur je ne sais combien de prestations que j’ai pu faire dans ma carrière, en 8ans cela a du m’arriver 10 fois. Après je suis une maquilleuse qui a su se faire une petite place. Je ne me plains pas j’ai eu de belles opportunités et j’adore mon métier. Mais sachez que l’on fait ce métier par passion. car si on décide de le faire pour maquiller des célébrités on laisse vite tomber.

Je ne suis qu’une maquilleuse lambda telle qu’il en existe en France pour 95% d’entre nous. Donc croyez moi, être maquilleuse c’est avant tout essayer de trouver des plans pour gagner sa vie. et continuer à faire le métier qui nous passionne. C’est souvent très dur, donc c’est pour ça qu’il est important de savoir pourquoi on fait ce métier!

EDIT n°2: Merci de me poser vos questions dans les commentaires sous cet article. Je ne réponds plus au question par mail et sur facebook. N’oubliez pas que vous avez peut être la réponse à vos questions dans mes réponses ci dessous 😉

EDIT n°3: JE NE PEUX ABSOLUMENT PAS VOUS AIDER POUR MONTER VOS DOSSIERS. Beaucoup d’entre vous me pose des questions au sujet du dossier FONGECIF, ou du dossier d’entrée dans les écoles. Je n’ai pas fait de dossier pour rentrer à l’academy de NICE et en ce qui concerne le FONGECIF cela remonte à 10 ans, donc vous imaginez bien que je ne me souviens plus de ce qui était demandé 😉

 

Ecrit par:

Cliques si tu aimes!  

Rendez-vous sur Hellocoton !

238 commentaires

  1. Oh tu me fais rêver… rien que pour ça merci 🙂 bonne continuation dans ta vie bizz

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Merci beaucoup 🙂

      • Chevrier Laura
        25/9/2015
        Répondre

        Bonjours je ´m’appelle Laura je suis sur Nice tout comme toi ton reçi me fais penser à mon expérience j’étais également vendeuse et caissière et cette année j’ai eue enfin assez pour financer mon école je souhaiterais te rencontrer si tu acceptes pour me parler de ton parcours et me donner des conseils car je suis un peu perdu merci bonne journée à toi

      • Florence
        17/2/2016
        Répondre

        Coucou,

        Quel beau parcours! J’admire ta ténacité et ton travail 🙂
        Je suis également maquilleuse et il m’arrive parfois de douter mais la passion est toujours plus forte.
        Je me pose beaucoup de questions sur le statut d’auto entrepreneur, aujourd’hui est-il toujours « avantageux » Commment t’en sors-tu à ce niveau? Mon ami pense qu’il vaut mieux avoir la sécurité d’un statut de salarié.. Comme je lui ait dit le métier de maquilleuse n’a rien à voir avec celui d’une vendeuse en cosmétique.
        En tout cas merci pour ce jolie témoignage 🙂

        • Alicia
          21/2/2016
          Répondre

          Hello Florence.

          Je suis auto-entrepreneuse car je ne suis jamais arrivée à cumuler assez d’heures pour devenir intermittente, sinon c’est le statut que j’aurai préféré. L’AE est le plus simple pour pouvoir travailler en étant en règle avec l’état et c’est un statut assez avantageux malgré tout.
          C’est sur qu’être maquilleuse n’apporte pas la sécurité salariale dans le sens stricte du terme. Néanmoins même quand on est en CDI rien ne dit que l’entreprise ne va pas mettre la clef sous la porte du jour au lendemain. On est jamais sure de rien dans la vie, alors autant se donner les moyens de faire ce que l’on aime et d’être heureux 😉

          • Nathalie
            2/10/2016
            Répondre

            Bonjour Alicia, bravo pour ton beau parcours, comme quoi la motivation, la passion et le travail paient! Je voudrais faire la formation make up forever qui se déroule sur un mois. Pour ensuite m’installer en tant que maquilleuse et coach en image ( j’ai déjà une format de coach en image) par contre je lis souvent qu’il faut un cap esthétique pour pratiquer le maquillage. Est-ce ton cas? Merci pour ta réponse et bonne continuation!
            Nathalie

  2. Héloïse Caillard
    12/2/2015
    Répondre

    Merci pour ton témoignage Alicia, c’est génial de pouvoir accomplir ses rêves 🙂 votre team Face2face est formidable alors continuez à nous faire rêver!! Bisous

  3. combines
    12/2/2015
    Répondre

    Alicia merci pour cet article, mais surtout Félicitation pour tout ce parcours ! Ca n’a effectivement pas du être de tout repos ! Tu as eu bine du courage de prendre le taureau par les cornes et de changer de métier comme ça.
    Pas évident de savoir ce que l’on veut faire précisément. La difficulté se trouve là pour beaucoup de personnes. Et malheureusement, tant qu’on n’a pas un but, il est difficile d’avancer.
    24ans, c’est au même âge que j’ai commencé ma formation pour me spécialiser dans le web. Je cherche encore le poste exacte qui me fera vibrer. J’espère que ça va venir et qu’on me laissera une chance de gagner de l’expérience.

    En tout cas, tu as de la chance ( hormis d’avoir posé au bras de Sean Bean ) de faire ce que tu aimes et d’avoir des gens qui t’aiment. Surtout continue comme ça ! Tu fais du très bon boulot !

    Bises

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Et oui c’est tellement pas facile, que j’ai eu une période où j’en faisais des crises d’angoisse c’est te dire! Mais finalement c’était toujours là au fond de moi quand j’y pense. Mais personne ne m’avait dit que je pouvais en faire mon métier :/ Enfin heureusement j’y suis quand même arrivée et c’est vrai qu’avoir le soutient des gens autour de moi est un gros plus 🙂

  4. Cécé
    12/2/2015
    Répondre

    Merci pour ton témoignage !

  5. Un très joli parcours, Bravo à toi de ne jamais avoir baissé les bras et d’en être arriver là aujourd’hui c’est super 🙂 Par contre je suis juste verte de jalousie ^^ c’est un acteur que j’adore tellement et pas que dans Games Of Thrones 😀 jolie photo 🙂 bisouuus <3

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Oui il jouait aussi dans le seigneur des anneaux, c’est pour ça que cette photo veut dire beaucoup pour moi 🙂

  6. Virginie
    12/2/2015
    Répondre

    Whaouh! Quel parcours! Merci pour ce beau témoignage, quelle aventure de pouvoir faire de sa passion son métier! … Je suis admirative, du parcours et surtout, du talent

  7. 12/2/2015
    Répondre

    Tu me fais clairement rêver avec ton article, comme toi c’est maintenant, à mes 24 ans que je me pose les plus grandes questions d’avenir me concernant. Sans but réel après des études de niveau sup je ne sais pas ce que je veux réellement faire.

    Depuis 2 ans je rêve d’aller en formation de maquilleuse pro mais cela coût tellement cher que je ne peux pas y accéder, je cherche des solutions alternative comme travailler dans le marketing de marques de cosméto mais le vrais truc que j’aime c’est maquiller.

    Tu as tellement de chance je t’envie 🙂 continue de nous faire partager ton monde.

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Surtout si c’est vraiment ce que tu veux faire ne lâche rien 😉
      C’est beaucoup plus facile avec une formation de pouvoir se lancer, et surtout ça fait avancer plus vite. Je ne le conseille pas d’habitude, mais tu peux apprendre aussi par toi même, il y a plein de maquilleur qui ont commencé en autodidactes, alors qui sait…

  8. 13/2/2015
    Répondre

    très bel article écrit avec le coeur ! et de jolies photos ! ne lâche rien !

  9. Salut ! Très sympa ton article et ça m’a rappeler mon propre parcours, j’étais boulanger via un cap et à l’âge de 18 ans j’ai tout arrêté pour partir en école de maquillage à Narbonne ! Je me suis ruiné pour l’école, hébergement sur place etc.. je suis sortit de là un peu balancé dehors, seul, sans trop savoir par où commencer !

    Le rêve étant de pouvoir toucher au cinéma, les séries etc.. j’ai investis ce qu’il me restait dans des projets prometteurs et pour me faire la main, malheureusement les deux web-séries n’ont pas fonctionné..
    Plus d’argent, bloqué chez mes parents dans le Sud-Ouest loin des grandes villes, j’ai bossé durant un an dans des petits boulots pour passer le permis, la voiture etc.. tout en faisant du maquillage pour des mariages & quelques shootings dans ma ville, mais rien d’exceptionnel.
    Toujours en essayant de contacter des courts-métrages en France, à négocier les quelques défraiements, ça m’a vraiment.. déçu dirais-je ! Je pense que dans ce milieu, les contacts font clairement la différence ! Du coup, cette année pour éviter de déprimer sur cette situation, j’ai repris mes études via un DAEU pour avoir mon niveau Bac & peut-être engager des études supérieures et ton article vient de me rappeler ce rêve qui était dans un coin dans ma tête ! En tout cas très heureux pour toi, bon courage & lâche pas ! 😀

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Hello 🙂

      Pour commencer ta chaine est vraiment sympa, je suis allée y faire un tour 😉

      En ce qui concerne les cours métrages, je n’en ai fait que pendant ma formation et après je n’en ai plus fait car ça ne paye jamais. Tu te ruine en produits et déplacements et tu n’obtiens jamais vraiment de boulots payés par la suite. On pense se faire de bons contacts, mais sauf cas exceptionnel ça n’arrive jamais. Mais là ce n’est que mon expérience. De manière générale je ne travaille jamais gratuitement, même si on me paie le défraiement. A moins que ce soit un très grand nom dans le milieu qui me rapportera quelque chose sur le cv.

      Fais toi un bon book, choisi bien tes collab pour avoir de belles photos et impose ton style. C’est important. Je ne bosse jamais avec un photographe si je ne trouve pas la modèle à mon goût et que je ne peux pas faire le maquillage que je veux. Et il faut que le photographe soit à mon écoute si je veux une ou deux retouche.

      Pour le ciné etc… ben c’est assez bloqué si tu ne monte pas sur Paris. Perso j’ai eu la chance d’en faire dans ma région car les parisiens descendent souvent pour tourner, mais c’est pas le secteur qui me nourrit le plus.

      Ce qui m’a fait « tenir au début »? J’ai distribué des journaux et pub dans les boites aux lettres, pour pouvoir gagner ma vie et avoir des horaires aménagés comme je le souhaitais. Et une fois une maquilleuse (avec 15ans d’expériences) m’a dit que pour avoir un agenda à peu près rempli il fallait au moins 4 ans. Donc j’ai su que ce ne serait pas dans les premières années que je pourrais vivre avec ce métier.

      Bref faut s’accrocher, ou avoir de la chance. Mais une fois qu’on y arrive c’est que du bonheur 🙂

      Bon courage et bonne continuation 😉

  10. 13/2/2015
    Répondre

    Coucou, c’est la première fois que je te vois avec les cheveux noirs j’aime bien mais c’est vrai que le cuivré t’illumine le visage! Joli parcours et j’espère que ça va marcher pour toi, les mannequins, les acteurs…c’est un joli public mais pas facile sûrement de mettre un pied dedans! Ma fille voulait être maquilleuse mais on lui a dit qu’il fallait faire esthéticienne, mais je ne savais pas que des écoles privées de maquillage existait, du coup elle passe un bac pro commerce pour être vendeuse, ça te rappelle quelqu’un? Mais bon comme toi elle ne trouve pas ce métier intéressant, on verra! En tout cas merci pour ton témoignage et bon courage! Bizz.

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Et oui le brun, c’est ma vraie couleur de cheveux à la base hahaha

      Ça marche déjà plus ou moins, mais c’est vrai que ça pourrait être mieux. Je n’ai pas trop à me plaindre par rapport à certaines de mes collègues qui bossent dans la même région que moi. Mais c’est vrai qu’à mon age (35ans) on aimerai avoir un niveau de vie un peu plus correct grâce à son métier. Après j’ai fait le choix de ne pas monter sur Paris donc je ne peux pas tout avoir. Mais ça va, je ne me plaint pas car j’ai tout ce qu’il me faut.

      Pour ta fille il n’est pas obligé d’être esthéticienne pour être maquilleuse, j’en suis la preuve. Et les écoles de maquillage sont toutes privées car ce n’est pas un diplôme qui est reconnu par l’état. Par contre ce qui est sur, c’est que maintenant pour être auto-entrepreneur en étant maquilleuse, il faut avoir un cap esthétique. MAIS il y a d’autres façons légales de faire des factures sans être auto-entrepreneur, comme passer par une société de facturation, ou être tout simplement intermittente.
      En fait il est vraiment pas indispensable d’avoir le cap esthétique, car ce n’est pas du tout le même métier.

      Après je pense que c’est pas mal que ta fille commence par un autre métier. Moi la vente m’a appris à m’ouvrir, à gérer les gens et des situations ou il faut savoir rassurer une personne etc… ça donne une expérience et franchement je sens que d’en être passé par là m’a permis de me sentir beaucoup plus sure de moi. Et c’est un trait de caractère qu’il faut avoir pour être maquilleuse. Donc ce n’est peut être pas un mal.
      Mais il ne faut pas non plus qu’elle se sente malheureuse car si c’est vraiment sa passion il faut qu’elle s’y épanouisse 🙂 Enfin ce n’est que mon avis qui ne vaut peut être pas grand chose.

      Si ta fille a des questions sur ce métier qu’elle n’hésites pas à me les poser 😉

  11. Nina Simoes
    13/2/2015
    Répondre

    Bonjour Alicia,
    Je crois écrire à ma fille, eh oui elle porte le même prénom que vous.
    Tout d’abord, je vous félicite pour votre ténacité.
    Je souhaiterai un conseil maquillage. J’ai 57 ans, j’adore me maquiller, mais j’ai toujours peur de trop en faire.
    Pouvez-vous me conseiller ou faire un tuto.
    Je vous remercie

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Merci beaucoup 🙂

      Non comptons faire prochainement tout un tas de tutos pour les femmes de tous ages, ça sera plus parlant que de vous donner des conseils par écrit 🙂

      Qu’est ce qui vous pose problème en maquillage? Que l’on puisse l’intégrer dans nos vidéos?

  12. Après mon bac, je voulais aussi devenir maquilleuse mais on me dirigeait vers un CAP; et à dire vrai, je n’avais pas envie de me retrouver avec des nanas de 15ans et le côté « esthétique » (surtout épilation) ne me branchait pas alors j’ai été me perdre en fac de psycho (aïe) et Lettres Modernes (ouah! La révélation!). Ton (ou plutôt votre) métier me fait rêver malgré tout, même si j’ai pris une tout autre voie. Tu as fait un joli parcours et je te trouve très talentueuse. Je ne suis pas du genre à suivre les conseils ni à être facilement influencée par les blogueuses/youtubeuses beauté, sauf vous parce que les conseils sont avisés.

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Merci beaucoup Mademoiselle A 🙂
      Et contente que tu ais pu trouver ta voies 🙂

  13. 13/2/2015
    Répondre

    Très chouette billet, en toute sincérité, ça fait plaisir à lire…
    Elle a duré combien de temps ta formation chez MUFE ?

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Merci 🙂

      Ma formation était de Septembre à Juin. Tu désire devenir maquilleuse? 🙂

    • Alicia
      13/2/2015
      Répondre

      Et oui tous les rêves ne sont pas inatteignables. Et puis j’ai pour principe que si on essai, pas on finit en ayant des regrets, alors qui ne tente rien… 😉

  14. Nina Simoes
    13/2/2015
    Répondre

    Bonsoir,
    Ce que je souhaite faire c’est un maquillage en rapport avec mon age, que ce soit élégant mais raffiné au même temps.
    Je suis responsable de service et je me dois d’être toujours au top et quelques conseils d’une pro, ne seront pas de trop.
    Merci beaucoup

  15. 13/2/2015
    Répondre

    Je ne veux pas du tout devenir maquilleuse mais souvent je vois sur la blogo des nanas qui reviennent de deux semaines de stage chez MUFE et se qualifient dans la foulée de maquilleuses professionnelles… Je voulais donc voir combien de temps avait duré la formation de qqn que j’estime calée dans son art (oui, là je parle de toi) et je vois que c’est déjà plus solide :))

    • Alicia
      14/2/2015
      Répondre

      Oui effectivement, 2 semaines c’est bien loin d’être suffisant pour se qualifier de maquilleuse pro, et même en sortant de 9 mois de formation on ne peut se donner ce statut. C’est l’expérience qui fait qu’on devient professionnelle, et ça peu de gens ont l’humilité de le dire.

  16. Marina
    13/2/2015
    Répondre

    Coucou !!
    Je suis ravie de ton article !!
    Il y a environ deux ans j’ai passé un entretien chez MUFE à Nice et j’avais été retenue immédiatement. Seulement je n’ai eu reçu aucune aide et la formation m’est donc passée sous le nez.
    J’ai 24 ans, et j’espère qu’un jour, comme toi, je pourrai accomplir ce rêve (que tout le monde me déconseille faute de débouchés !!).
    Encore merci !!
    Des bisous =)

    • Alicia
      14/2/2015
      Répondre

      Hello 🙂
      Tu t’es renseignée dans quoi pour avoir une aide?
      Pour les débouchés on ne peut pas vraiment en parler car on est pas dans un cursus normal, et l’expérience est vraiment différente d’une personne à une autre.
      Moi aussi on m’avait déconseillé de faire ce métier, car déjà (aux yeux des gens) ce n’est pas un vrai métier (ben oui quand on a pas de cdi en France on est rien lol) mais de toute façon ce genre de commentaire vient souvent de gens qui n’ont pas beaucoup de courage. On a qu’une vie alors faut se donner à fond pour ce qu’on aime. Et souvent quand on pense dans ce sens ça marche 😉

    • Alicia
      14/2/2015
      Répondre

      merci beaucoup 🙂

  17. 14/2/2015
    Répondre

    Un témoignage très intéressant, tu as eu du courage et tu as eu bien raison !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

  18. marianne
    14/2/2015
    Répondre

    Je te sais modeste mais ce parcours difficile peut te remplir de fierté non seulement pour ton endurance mais encore pour tes réticences à participer à un système: vendre à tout prix, convaincre le client ………Tu as profité intelligemment de l’aide financière de l’état ( pour de telles aides je ne regrette pas mes impots ) Et tu as trouvé un métier qui t’épanouit , qui te permet de créer .Essentiel .Bravo pour cet article émouvant ,au ton juste

    • Alicia
      14/2/2015
      Répondre

      Merci Marianne 🙂
      Gros bisous

  19. Miss Lillie Rose
    14/2/2015
    Répondre

    Bonjour Alicia
    J’adore cet article sur ton parcours! Comme je l’ai déjà écrit : j’adore ton travail. Je dévore vos vidéos sur Youtube.
    Et je peux sans soucis te dire que tu es quelqu’un qui m’a aidé dans mon questionnement puisqu’on s’est parlé au téléphone il y a quelque temps. Tu as répondu à mes questions sur ton métier car j’envisage moi aussi de me « recycler », de devenir maquilleuse professionnelle, de vivre de ma passion même si ce n’est pas simple. D’ailleurs depuis qu’on s’est parlé, je suis allée visiter une école et je compte bien m’y inscrire pour septembre, si toutefois j’obtiens le financement du fongécif! A 31 ans, il n’est pas trop tard pour faire ce qu’on aime vraiment!!!
    Ton parcours me rassure, m’inspire, et je suis même admirative!
    Bises, Aurélie

    • Alicia
      16/2/2015
      Répondre

      Bonjour Aurélie,

      Je suis super contente de savoir qu’on s’est déjà eu au téléphone! Et que j’ai pu t’aider 🙂
      Je te souhaite, et je croise les doigts pour ton financement. Quelle école as-tu choisi?

  20. Alicia, ton article est si touchant !
    Depuis 10 ans pas un jour ne passe sans que je ne réalise la chance que j’ai de faire ce fabuleux métier, pour rien au monde je ne changerai, et ca me fait tellement de bien de lire à quelle point tu es passionnée et respectueuse de notre discipline…
    Trop peu de gens comprennent que notre coeur bat pour le maquillage, beaucoup nous jugent superficielles et écervelées, et trop aussi se considèrent maquilleuses juste en sortant de sephora après avoir vu un ou deux tutos, tu rends toutes les lettres de noblesse à notre fabuleux métier, le plus beau des métiers à mes yeux et merci beaucoup !
    Je suis contente que tu t’épanouisse et je suis vraiment contente de te connaitre toi ainsi qu’Emilie. Vous êtes de vrais artistes, c’est à dire créatives, généreuses, et humbles, ce qui est très rare !!
    Merci beaucoup pour tout ce que vous faites depuis toutes ces années, et ce n’est pas fini…!!!!
    gros gros bisous (trop d’émotions pour moi aussi je n’arrive pas à écrire plus décemment, c’est le coeur qui parle).

    • Alicia
      16/2/2015
      Répondre

      Oooooh Merci Stéph, ton commentaire me touche beaucoup <3

  21. 16/2/2015
    Répondre

    Il y a toujours moyen de changer sa vie, tu en es la preuve. Après, la chance est nécessaire.Aussi.
    Mais il faut se donner les moyens de faire ce qu’on aime. Je suis admirative! c’est un métier qui m’aurait beaucoup plu également 🙂
    Merci pour cet article plein d’optimisme!

    • Alicia
      16/2/2015
      Répondre

      Oui la chance on m’en parle souvent, mais je pense qu’elle se provoque 🙂
      Avec cet article je me rend compte que c’est un métier qui plait beaucoup.
      Merci beaucoup pour ton com plein d’ondes positives.

  22. c’est vrai que ce serait un rêve pour moi mais je suis de Montpellier et je ne me vois pas partir à Nice, j’ai un boulot ici, certes en CDD mais tout lâcher pour le métier de ses rêves c’est une chose mais il faut prendre en compte aussi le fait que tu aies peur pour ton mois d’après et ça c’est vraiment la seule chose qui me fait freiner des quatre fers. Ton parcours est super intéressant et tu as beaucoup de chance d’avoir pu réussir dans le domaine. Par contre, de combien de temps a duré ta formation auprès de Make Up Forever?

    Bisous
    Mathilde

    • Alicia
      16/2/2015
      Répondre

      Hum je comprend, je n’aurai sans doute pas pu faire cette formation si je n’avais pas eu d’école dans ma ville. Financièrement c’était impossible pour moi célibataire à l’époque, avec un pauvre smic pour survivre, de pouvoir déménager pour me former.
      En ce qui concerne les revenus, effectivement on ne sait jamais ce qu’on va toucher le mois d’après, mais à mes débuts j’ai fait des petits boulots pour tenir le coup, et ça ne m’a pas dérangé dans le sens ou je savais que je faisais ça avec un certain but, et crois moi ça change tout. Et si je devais de nouveau reprendre un petit boulot pendant un certain temps pour pouvoir continuer je le ferai. Il y a toujours des solutions.
      Comme j’ai dit aussi dans un com plus bas, si c’est vraiment ce qu’on veut faire et qu’on a pas les moyens de se payer une formation on peut essayer de se lancer en autodidacte. On démarche des maquilleurs pour apprendre auprès d’eux, faire des stages, regarder des vidéos de pro etc… Personnellement c’est comme ça que je me suis aussi améliorée et que j’ai gagné en expérience.
      Après c’est un métier artistique et l’on peut toujours trouver un moyen de faire ses armes sans formation. Même si je la recommande toujours. Dans d’autre branche je ne sais pas trop comment ça marche.

      La durée de ma formation a été de 9 mois, mais il y a des modules plus courts aussi. Moi j’ai choisi le module le plus long car il y avait l’artistique, et les fx, qui m’intéressaient beaucoup, mais tu peux te contenter du module beauté pour commencer si tu n’as pas les moyens financiers 😉

      Bonne journée

    • Alicia
      16/2/2015
      Répondre

      Je suis allée voir ton blog et je vois que tu t’es faite maquiller par Justine Lancelle. Je la connais c’est une maquilleuse qui a fait la même école que moi 😉

  23. Oui elle m’a maquillée pour le shooting photo, et on avait bien rigolé toutes les deux, et effectivement, elle m’avait dit qu’elle avait fait une école de maquillage. J’apprends toute seule déjà par les vidéos, peut-être que pour le moment ça me va bien et qu’un jour je déciderai de changer de vie !
    Merci pour ta réponse, c’est super 🙂
    Bisous
    Mathilde

  24. Miss Lillie Rose
    16/2/2015
    Répondre

    Bonjour Alicia
    J’ai choisi la Acte Académie à Lille. J’aurai aimé faire une école make up forever mais c’est trop loin de chez moi! J’ai visité l’école et elle a vraiment l’air très très bien.
    Bises ^^

  25. Flora
    20/2/2015
    Répondre

    Bonsoir Alicia,

    Justement je suis en plein dans cette période là de ma vie, j’ai 22ans et je me demande ce que je peux faire !
    J’aurais adoré faire une formation de maquillage aussi justement, mais ce que je me demande c’est .. Faut-il savoir bien dessiné ? Je vois souvent des filles parler de ça et elles disent que dessiner et en fait un très bon moyen de bien maquiller .. Je suis très très nulle en dessin l’art plastique n’était pas mon fort au collège !! Et je me demande du coup si je ne serais pas recalé à cause de ce genre de détail ..
    J’espère que tu pourra me répondre, ton article était très émouvant et vend du rêve.

    Bonne soirée

  26. Elisa
    22/2/2015
    Répondre

    Super article ! Après la formation chez MAKE UP…J’ai un peu lâché prise en me disant qu’il fallait se faire une raison; personne ne valorise ce métier. Mais en te lisant je me dis qu’il faut se battre pour faire bouger les choses ! Ca donne un sens a l’expression « plus c’est risqué, plus ça vaut le coup ! » Un jour j’aurais les C* de me lancer…(je meurs d’envie d’ouvrir un blog mais trop peur de me noyer dans la masse !) MERCI pour cette petite nostalgie qui me redonne l’envie de faire plus que tester des couleurs de fond de teints toute ma vie !!! COURAGE !

  27. Pauline
    5/3/2015
    Répondre

    Salut ! J’envisage justement de faire une formation chez MUF en septembre..cout de la formation 16 000euros !
    J’aurais voulu savoir qui voudrait bien financer cette formation etant donner que le conseil regional m’as envoyer chier !..
    Merci de ta réponse, et surtout bonne continuation à toi 🙂

    • Alicia
      5/3/2015
      Répondre

      Hello 🙂
      16 000€! Je pense que tu as du faire une faute de frappe car ce n’est pas le coût de la formation.
      A part l’organisme par lequel je suis passée, je n’en connais pas d’autre.
      Bon courage et bonne chance 🙂

  28. Pauline
    5/3/2015
    Répondre

    Je ne me suis pas tromper c’est la formation complète BEAUTÉ MODE + CINÉMA SCIENCE FIXTION. 1an et 1 mois

    • Alicia
      5/3/2015
      Répondre

      Ah ok je comprend mieux, moi c’est celle sur 9 mois. C’est sur quelle ville la tienne?

  29. Pauline
    6/3/2015
    Répondre

    Celle de Paris 🙂

  30. Leila
    24/8/2015
    Répondre

    Bonjour, tt d’abord waaaaahou, ton parcour & incroyable . Tu peux être fière de ce que tu es devenu .. Moi j’aurais une question a te poser , je souhaiterais faire la formation make up forever , mais je n’ai pas mon cap esthéticienne , est-ce qd même possible ?
    J’ai étais a l’école pigier à Paris, pour justement passée mon CAP esthétique cosmétique parfumerie malheureusement je n’ai pas terminer ma deuxième année (donc pas de diplômes valider ) l’école était beaucoup trop cher j’ai pas assumer ..

    Merci pour ta réponse , ça m’aiderait beaucoup .

    • Alicia
      6/9/2015
      Répondre

      Hello, non je n’ai pas de cap esthétique. Donc tu n’es pas obligé d’avoir ce diplôme 😉
      Merci pour ton com 🙂

      • Adèle
        29/5/2018
        Répondre

        Bonjour
        Mais du coup sans CAP comment tu fais pour te déclarer ? quel statut ? quelle activité ?
        Merci beaucoup !

        • Emilie et Alicia
          29/5/2018
          Répondre

          Toutes les explications sont dans la vidéo 😉

  31. Turkane
    5/9/2015
    Répondre

    Bonjour j’aime beaucoup ton témoignage très bien formé.
    Mais en ce qui me concerne (15 ans) j’aime beaucoup me maquiller et tout, mais à mon âge je met que du mascara et de temps en temps ça m’arrive de mettre du fard à paupière en fine ligne, j’aimerai beaucoup avoir ton avis, dans un de tes tutos sur comment se maquiller a 15 ans mais sans en faire trop non plus
    J’adorerais avoir l’avis d’une pro. 🙂 😉 <3

  32. Eale
    17/9/2015
    Répondre

    Bonjour,
    J’ai lu votre témoignage qui me motive encore plus à concrétiser mon projet de devenir make up artist.
    En effet, j’ai une expérience de trois ans dans la vente de prêt à porter et je viens de subir un licenciement économique, une situation qui est à la fois destabilisante mais qui me permet de me focaliser sur ce métier qui me passionne énormément.
    J’ai 24 ans et c’est l’âge où je veux prendre de bonnes décisions afin de me stabiliser au niveau professionnel et d’arrêter de cumuler des petits emplois pour veiller à avoir un salaire mensuel
    Je veux me former et avoir un réel métier, c’est pour cela que depuis le début de l’année j’effectue des prestations en autodidacte dans mon entourage car c’est ce que j’aime.
    Cependant, la réalité a pris le dessus car en démarchant dans plusieurs enseignes j’ai compris que si je voulais être plus crédible il fallait que je passe par une formation une école telle que Make up forever academy (une école qui me fait rêver ).
    Le seul problème s’avère que le coût est vraiment élevé donc je voulais savoir si vous connaissez un organisme qui aide le financement de ce type d’école.

    Cordialement.
    Vanessa EALE

  33. carine
    26/10/2015
    Répondre

    Merci d’avoir partagée ton expérience. Ça fait du bien de voir que l’on est pas seule dans ce cas. J’ai également cesser une activité pour en faire une autre (coiffeuse) puis j’ai préparée un CAP esthétique avec l’option maquillage artistique par correspondance. Ce qui m’a beaucoup aidée on a le temps de travailler à son rythme et d’adapter sa vie de famille (je suis maman). J’aime mes 2 métiers mais j’adore maquiller, et comme tu l’as dit dans d’autres commentaires, je vais beaucoup voir sur internet pour tester des maquillages, suivre des tutos, ou en créer. Merci encore d’avoir partagé ton expérience.

    • Alicia
      28/10/2015
      Répondre

      Salut 🙂 ben écoutes c’est avec plaisir. A l’époque j’étais allée voir des maquilleurs pour leur poser des questions. Mais maintenant avec internet c’est plus facile de partager. Donc je suis ravie si ça peut aider 🙂
      Bonne journée.

  34. Manon
    6/11/2015
    Répondre

    Coucou Alicia,
    Ton article était vraiment très intéressant !
    J’ai juste une petite question est ce qu’il faut avoir le cap esthétique pour devenir maquilleuse professionnelle ?
    Disons que voilà cette année j’ai pris la formation cap en accéléré à Pigier avec en plus la formation maquillage professionnel, le seul souci c’est que je me suis rendu compte que l’esthétique ne me plaisait pas mais juste le maquillage… Donc j’aimerai arrêter le cap mais finir la formation de maquillage pro…
    Si j’arrête c’est parce que mon professeur pendant ces deux mois ne m’a pas donné l’envie d’aimer l’esthétique et financièrement toutes les semaines ils nous demandent d’acheter plein de choses ….
    Voilà j’ai vraiment besoin de ta réponse car je me suis rendu compte que le maquillage est vraiment passionnant, j’aimerai beaucoup monter sur Paris pour faire une formation chez makeup for ever !
    J’attend ta réponse avec impatience 🙂

    • Alicia
      6/11/2015
      Répondre

      Hello Manon, comme je le dis dans mon article, je n’ai moi même pas le CAP esthétique. Donc non tu n’as pas besoin de ce diplôme pour être maquilleuse. Cependant, si tu désires être free lance en auto entrepreneur, j’ai cru comprendre que désormais il fallait le cap. Pour être intermittente par contre il n’y en a pas besoin.
      Moi je suis free lance mais j’ai commencé à l’époque où il n’y avait pas besoin d’avoir le diplôme pour être auto-entrepreneur. La loi a changé depuis.

  35. marion
    13/11/2015
    Répondre

    Bonjour,
    est ce que cela veut dire que tu es juste en profession libérale à l’urssaf ?
    Merci pour ta réponse

  36. Noemie
    19/12/2015
    Répondre

    Très touchant ton parcours ,j ai 35 ans et je n ai aucun diplôme en esthétique mais je peux dire que je suis très douée en maquillage ! Je maquille toute mes amis tout les membres de ma famille , j’aime voir la réaction des personnes après et c est formidable au point de vouloir être maquillage professionnelle !!penses tu que c est possible ?

  37. PLaura
    19/12/2015
    Répondre

    Bonsoir Alicia,excusez-moi de vous dérangez si tardivement,je suis tombé sur votre site en fessant des recherches. J’ai trouvé votre article extrêmement intéressant,je suis presque dans le même cas de figure que le votre,j’aurai besoin de nombreux conseils. Pourriez-vous m’aidez?
    En vous remerciant d’avance,bonne soirée.

    • Alicia
      19/12/2015
      Répondre

      Si j’en ai le temps oui 🙂 Mais mon article n’est pas assez complet?
      N’hésitez pas à regarder aussi dans les réponses aux commentaires, il est possible qu’il y est déjà les réponses à vos questions 😉

  38. Helena
    14/1/2016
    Répondre

    Bonsoir Alicia!
    Comme Plaura je suis tombée sur cet article en recherchant des infos.
    Je dois vous dire à quel point il m’a rassuré car c’est exactement ce que je traverse, je viens tt juste d’avoir 24 ans et mes précédents boulots ne me plaisaient pas du tout! (banque, assistanat..) Je pensais ê la seule à mon âge à ressentir ça et à vouloir me tourner vers autre chose (malgré la difficulté à trouver du boulot aujourd’hui..) J’ai tjrs voulu ê maquilleuse pro mais les frais scolaires m’ont tjrs bloqué (je n’ai pas les moyens de débourser une telle somme).. Mais continuer à travailler dans un domaine qui me plaît pas.. ne me donne pas envie nn plus :(.
    Votre article est super, clair et bien expliqué, j’ai également lu les commentaires, néanmoins j’ai quelques petites questions, puis-je vous contacter en passant par votre onglet « contact »? Si cela ne vous dérange pas et si bien évidemment vous avez le temps 🙂
    Merci d’avance!
    Bonne soirée 🙂
    Et au passage, super votre blog! Contente d’être tombé dessus! En tant que vidéo beauté addict, mon programme de ce soir va ê de regarder vos vidéos je crois =)

    • Alicia
      14/1/2016
      Répondre

      Merci Helena.
      Oui tu peux nous contacter via le formulaire 😉
      A très vite.

  39. Marine
    15/1/2016
    Répondre

    Bonsoir je suis infirmière et je souhaiterais devenir maquillage et cumuler ces deux métiers mais je ne sait pas par ou commencer pouvez vous me donner queque tuyaux ! Merci svp repondez moi par mail encore merci!

  40. Pierre
    5/2/2016
    Répondre

    Bonjour,

    Je suis en train de m’inscrire en tant que maquilleur professionnel. Je n’ai pas de CAP. J’ai 10ans d’expériences dans le domaine à l’étranger. Je suis allé à la chambre des métiers et de l’artisanat et ils m’ont indiqués que c’était une profession libérale et qu’ils ne prennent pas en charge les maquilleurs professionnels. Etes-vous en auto entrepreneur? Quelle est l’astuce pour passer au-delà du CAP? je ne la trouve pas et cela me stresse énormément

    Merci pour votre témoignage en tout cas!

  41. Pierre
    5/2/2016
    Répondre

    Je suis dans le même cas que vous. Ma question est donc dans quelle domaine d’activité et quel intitulé de l’activité avez vous indiqué pour pouvoir être en auto entrepreneur libéral?

    • Alicia
      5/2/2016
      Répondre

      Sur ma fiche il y a écrit soin de beauté. Mais moi je suis inscrite depuis 8 ans et apparemment les choses ont changés. Je crois qu’il est maintenant obligatoire d’avoir un cap esthétique.
      Mais moi je ne suis pas en « libéral » mais en artisan prestataire de service.

  42. Noémie se maquille
    9/2/2016
    Répondre

    Coucou Alicia je vous suis toi et Emilie sur votre chaine Youtube et je vous trouve géniales!
    J’ai 24 ans et le métier de maquilleuse m’attire énormément depuis de nombreuses années.
    Après avoir été au congrès de l’esthétique sur Paris il y à 3 ans cela m’as conforté dans mon choix lorsque j’ai vu le show de la Make up for ever Academy qui est incroyable!
    Je me suis donc renseigné sur le type de formation qu’ils proposent seulement il y en à 4.
    Je voulait savoir dans un premier temps quelle formation as tu suivi et pendant combien de temps? Et quels modules avait tu choisi?
    Je suis pour le moment tentée par celle qui dure 10 mois et qui à l’air assez complète. Ton avis me serait d’une grande aide.
    Un grand merci d’avoir fait cetarticle, pleins de bisous!

  43. dehecq
    12/2/2016
    Répondre

    bonjour, merci pour ton témoignage on en trouve pas beaucoup sur internet.
    Question comment expliquez vous le gros écart de prix entre la make up forever academy (paris) et les autres elle est inviron 3 fois plus cher. merci de ta reponse

  44. claire
    15/2/2016
    Répondre

    Bonjour, merci pour ton récit qui me donne un peu d’espoir.
    J’ai 25 ans depuis l’enfance je pense à devenir maquilleuse ,car c’est une vraie passion pour moi. Seulement pour ma famille ce n’était pas envisageable que je m’oriente dans cette direction et en plus ados, j’avais de l’acné sévère donc aucune confiance en moi surtout dans un milieu de filles. J’ai donc passer un bep CSS et travailler comme assistante ménagère à domicile (encore une façon de me cacher) , mes clientes étaient toujours ravies de me voir , car je prenais toujours soin de me maquiller et d’être présentable. Elles m’ont redonné confiance en moi et je me suis reconvertie comme vendeuse. Aujourd’hui , j’ai 25 ans toujours un peu d’acné , sans emploi et maman célibataire. Je me dit qu’il est temps de vivre pour moi et de faire ce dont j’ai toujours rêvé. Le problème est que je vie à la campagne et les conseillés de l’emploi n’ont qu’un mot à la bouche c’est formation d’auxiliaire de vie ce qui ne m’intéresse absolument pas! J’en viens à mes questions…
    Penses-tu que je puisse faire une formation à distance et que se sera du même niveau qu’une formation en école ? Connais tu un maquilleur(se) qui est passé par une formation à distance ?
    merci d’avoir prit le temps de me lire et peut être de me répondre 😉

    • Alicia
      21/2/2016
      Répondre

      Bonjour Claire.
      Je vois que tu es super motivée pour faire ce métier. Malheureusement je ne pense pas qu’une formation à distance soit bien pour apprendre le maquillage. Si je n’avais pas eu (physiquement) quelqu’un pour corriger mes gestes, je n’aurai jamais eu le niveau que j’avais en sortant de l’école et qui m’a permis de pouvoir travailler de suite. Les formations makeup à distance ne sont pas prises au sérieux dans le métier, et d’ailleurs je ne connais personne qui est maquilleur pro et qui ait fait ce genre de formation.

  45. 15/2/2016
    Répondre

    Bonjour, merci beaucoup pour ce très bel article qui me donne vraiment envie de me lancer. C’ets comme si j’avais eu le declic ( en allant à un forum des métiers pour mon aînée, me voilà en train de papoter avec une maquilleuse).
    Je suis infirmière, en disponibilité le temps d’élever mes 3 anfants et là, je crois que c’est ce que je vais faire, je ferai cette formation dès que le dernier sera un peu lis grand et que je pourrai m’absenter. J’ai toujours aimė ça, je voulais rentrer dans une école d’art mais bon, les parents… J’ai fait ce métier par hasard et j’aime le contact humain.
    Bon, je crois que je vais mettre des sous de côté! Mais vraiment je sens que c’est ce que je veux faire. Déjà ado je donnais des conseils cosmétiques aux gens dans les rayons du supermarché lol. Tout le monde a été surpris que je fasse des études d’infirmière.
    Merci et bonne continuation!

  46. Sarah
    18/2/2016
    Répondre

    Bonjour ,

    Merci pour votre article. Je souhaiterais également rentrée chez makeup forever academy afin de devenir makeup artist. J’ai toujours été passioné par ce monde. Mais je me pose beaucoup de questions car mes proches me disent qu’il n’y a pas beaucoup de débouché, que des makeup artist il y en a beaucoup ce qui rendra difficile pour la suite. Sachant que je ne souhaite pas vivre en France, je nai aucune idée des débouchés à l’étranger. J’aimerais les rassurer en disant que tous ira bien mais même moi même j’en doutes. Du coup je suis un peu perdu . Sachant que la formation coûte plus de 9000 euros , je ne veux pas être déçu et me rendre compte que je n’aurais pas de travail.
    Merci de prendre le temps de lire ce message et de me répondre.

  47. Claire
    21/2/2016
    Répondre

    Bonjour, merci pour ta réponse. Je vais avoir du mal a trouver prêt de chez moi une formation, mais c’est vrai que je pensai également qu’il vaut mieux être en présence d’un professeur pour corriger les gestes . Bonne continuation pour le site c’est très intéressant de voir votre métier et les conseils.

  48. Sarah
    21/2/2016
    Répondre

    Est ce qu’il y a des débouchés?
    Car je souhaiterais travailler avec une marque telle que lancôme, MAC etc…

    • Alicia
      21/2/2016
      Répondre

      Des débouchés on ne peut pas dire ça comme ça en fait, c’est plus « une carrière » mais si tu veux travailler avec ces marques en général il suffit d’être vendeuse. Être maquilleuse n’est pas une obligation pour vendre leur produits, sauf chez MAC et encore…

  49. Sarah
    21/2/2016
    Répondre

    Je vous remercie d’avoir pris du temps pour me répondre.

  50. Diane
    27/2/2016
    Répondre

    Bonjour! Quel magnifique article! Si je comprends bien vs etes independante sans cap car a l epoque il n y avait pas besoin de cap. une personne qui souhaite se lancer en tant qu auto didacte et sans cap est ce possible? J ai bien lu vos reponses et vous conseillez la formation mais pour les facturations quelle forme il faut il faire pour etre dans les normes? (vous avez evoqué le biais d une société de facturation mais en connaissez vous d autres ? Merci

    • Alicia
      4/3/2016
      Répondre

      Bonjour Diane. Et non je ne vois pas d’autres solutions, à part être intermittente mais je ne pense pas que les autodidactes arrivent à accéder aux jobs proposés dans le ciné etc sans avoir fait au moins une courte formation. Ça doit exister bien sur, mais à mon avis c’est des gens qui bénéficient de bons pistons.

  51. clémentine
    3/3/2016
    Répondre

    coucou! ton parcours est impressionnant et je te félicite, j’ai 15 ans et j’aimerais beaucoup devenir maquilleuse professionnelle tout comme toi, je suis en seconde en option cinéma, j’aimerais savoir si tu pense que cela va m’aider si je deviens maquilleuse? Parce que j’aimerais travailler dans le cinéma, les films, séries etc plutôt dans mes maquillage effets spéciaux, prothèses tout ça mais également des maquillages plus « simples » pas seulement des maquillages « effrayant » maquiller pour des défilés par exemples j’espère que tu vois ce que je veux dire ahah. Alors j’aimerais avoir des conseils parce que j’habite pas très loin de Strasbourg et je pourrais sûrement aller à l’école « methamorphose » mais du coup ton article m’a fait connaître l’école de make up for ever et elle a l’air intéressante aussi, que me conseil tu? bisous et bonne continuation!

    • Alicia
      4/3/2016
      Répondre

      Hello 🙂 Alors tout dépend vers quelle spécialité tu veux te diriger. Si c’est les effets spéciaux fonce chez métamorphose. Si c’est la beauté Make Up For Ever sera top. Mais je te conseille quand même de toujours faire un petit stage beauté chez MUFE car si tu veux vraiment être diversifiée c’est le mieux.

  52. Sarah
    6/3/2016
    Répondre

    Bonjour, j’aimerais savoir si il faut un dossier en béton pour pouvoir entrer dans leur école? J’ai vu un peu sur le site et ça me fait peur tout ça. Je n’ai pas de book, rien. Mais je voudrais vraiment intégrer cette école je suis passionnée par le maquillage et je veux vraiment en faire mon métier.

  53. Romane H
    9/3/2016
    Répondre

    Coucou,

    Je voulais savoir comment tu as fait pour vivre de ce métier s’il est très difficile, et peu payer. Car j’aimerais vivre de cette passion magnifique, mais je me demande si j’arriverais à vivre et me nourrir.

    Ensuite, comment as-tu fait pour enchaîner tous ces rendez-vous,… As-tu fait de la pub ou as-tu contacter des personnes pour t’aider?

    Je suis vraiment très admiratrice de ton travail ainsi que ton parcours. J’espère pouvoir créer le mien aussi, et qu’il soit aussi beau que le tient!

    Je voulais aussi te demander un conseil, car je pensais avant de me lancer dans les formations de maquillage, commencer par faire des études d’esthétique, (2ans) pour avoir une base la de dans et pouvoir m’aider, qu’en penses-tu?
    Merci beaucoup 🙂

    • Alicia
      9/3/2016
      Répondre

      Coucou,

      Il m’a fallu beaucoup de temps pour pouvoir correctement en vivre. Sache que quand tu fais ce métier un mois tu peux gagner (par exemple) 4 000€ et un autre mois 200€. Il faut savoir bien gérer son argent pour ne pas être en rade et prévoir tout imprévu. Par exemple si tu tombes malade tu n’as pas droit à un arrêt maladie.

      En moyenne pour qu’une maquilleuse arrive à vivre de ce métier il faut environ 4 ans. Le temps de se faire de bons contacts etc… Perso pendant ces 4 ans j’ai d’abord eu droit au chômage, et à la fin de mes droits j’ai pris un second job, je distribuais des prospectus dans les boites aux lettres. Ça me faisait un petit revenu supplémentaire et ça m’a aidé à tenir.

      Enchainer tous ces rdv, faut savoir que je n’en ai pas tant que ça. Mais par exemple je peux gagner en une journée ce qu’avant je mettais une semaine à avoir. Mais encore là c’est très aléatoire (ce que j’écris plus haut) Mais si tu veux bosser il y a pas de secret, le bouche à oreille pour commencer est la meilleure des choses.

      Pour la formation, moi je n’ai pas fait d’esthétique. C’est pas l’esthétique qui va te permettre de devenir une bonne maquilleuse, car on apprend le maquillage d’une manière beaucoup plus professionnelle en école de maquillage. En plus on voit tout depuis le début. A moins que tu ais envie d’avoir des notions d’esthétiques, et puis si tu veux être auto-entrepreneur c’est peut être mieux effectivement de passer le CAP. Enfin là c’est vraiment à toi de voir. Moi j’aurai jamais pu faire de l’esthétique j’ai horreur de ça.

      Bonne journée et bon courage 🙂

  54. sahra
    13/4/2016
    Répondre

    bonjour
    j’ai une question ……………

  55. sahra
    13/4/2016
    Répondre

    Tout d’abord je voulais vous remercier pour tous ces conseilles que vous nous apporter
    Ma question est la suivante : je suis en poste depuis 10 ans et je souhaite me reconvertir pour devenir maquilleuse ayant fait deux demandes auprès du fongecif pour bénéficier une aide financière elle m’a été refusée. La première fois école non reconnue au RNCP et la deuxième fois le refus était budget insuffisant et projet pas solide (l’âpres formation). Si j’ai bien suivi votre parcourt vous êtes passée par la comment avez-vous fait pour que l’on puisse vous accordez cet aide ?

    • Alicia
      21/4/2016
      Répondre

      Hello.

      J’ai juste rempli mon dossier comme demandé.
      Vois peut être avec eux ce qui ne fonctionne pas au niveau de ton dossier. Apporte leur des arguments sur le fait que c’est un vrai métier avec des exemples de gens qui ont réussi.
      Et si les choses n’ont pas changées, je crois qu’au bout de la 3ème présentation ils sont obligés de t’accepter le dossier.

      Bonne soirée 🙂

  56. ilam
    19/4/2016
    Répondre

    Bojoiur Alicia,

    Tout d’bord merci d’avoir partager ton expérience avec nous.
    J’aimerais faire une conversion professionnelle … je regardé les formations proposé sur le site de l’académie Make-up forever en effet il propose des formation assez complète et le cout des formation est en conséquence !!!
    Pour commencé a maquiller quelle module me conseille tu? en sachant que j’ai quelques bases que j’ai aquis juste par interet et par amour du Make-up.
    Merci pour votre réponse

  57. Laure
    20/4/2016
    Répondre

    Bonjour Alicia !

    Et bien je dois dire que ton article me fait un peu rêver, moi qui songe de plus en plus à me lancer dans cette branche.

    J’ai 22 ans à ce jour et je n’ai fais aucune formation esthétique par le passé. Au contraire, je sors de la fac (3 ans en psycho + 1 an en langues appliquées), mais je me retrouve vraiment opprimée et je ne suis pas heureuse dans ce système scolaire. Ca me fout même des angoisse depuis un moments, et j’arrive plus à rien, enfin bon. Ma passion, c’est l’art. Le maquillage, le dessin (et la musique et l’écriture, mais ça, on s’en fiche dans le monde du make up ahah), et de devoir passer ces années à la fac, à préparer un métier qui ne m’enchante guerre, me bloque complètement dans la créativité, moi qui, pourtant, est loin d’être mauvaise dans ce domaine. Alors certes j’ai appris les bases du maquillage par moi-même, avec internet, en regardant des vidéos de maquilleuse pro etc, et je sais que ça ne doit pas valoir beaucoup pour ce métier. C’est pour ça que je songe de plus en plus à intégrer une école de make up sur une formation longue pour pouvoir vraiment acquérir le métier. Mais j’admets que de me lancer dans l’inconnu m’effraie, même si je ne cesse d’y penser.

    A la base je suis plus intéressée par les maquillages beautés, voir plateaux télé. Je ne suis pas spécialement attirée par tout ce qui est effet spéciaux mais je suis consciente que c’est toujours un + dans le milieu. Tu penses qu’on peut s’en sortir sans ça, ou c’est vraiment nécessaire pour trouver des opportunités ?

    Ensuite je sais bien que pour réussir, faut se faire connaître, faire un book, postuler, se faire connaître encore et encore, bla bla bla. Même si ça me semble périlleux, cet aspect ne me fait pas peur (peut être que je suis un peu trop inconsciente !). Enfin, moi qui était découragée en voyant des témoignages de maquilleuses qui parlaient de ce boulot comme un enfer où il est impossible de vivre par soi même, tu me redonne beaucoup de courage et je t’en remercie.

    Il y a juste une question qui me taraude à cause des dires d’une ancienne maquilleuse ; faut-il vraiment avoir une santé en béton pour faire ce boulot ? D’après elle, c’était limite si tu vivais dans une usine de produits chimiques qui allait te foutre toutes les maladies du monde, et terriblement éreintant, pour aucune reconnaissance pro. Bon, je t’avoue que ça me fait flipper un peu, non pas sur le plan de la fatigue ou autre vu que ça me plait vraiment et que ça motive, mais plus sur l’aspect santé de manière générale. Parce qu’honnêtement, à part les produits que tu mets sur ta peau (et encore normalement tu es censé te connaître et savoir quoi utiliser pour ta propre peau à mon sens, mais bon) je vois pas pourquoi c’est si terrible que ça.

    Et j’aurais une dernière question (oui je t’embête, pardon), à propos des voyages. As-tu souvent eu l’occasion de bouger ? J’aimerais beaucoup avoir l’occasion d’exercer dans d’autres pays (rien qu’autour de la france, j’ai pas non plus l’ambition de faire carrière aux states ahah), mais pouvant parler courament 3 langues et me débrouiller dans d’autres, je me dis que ça peut être un plus niveau opportunité, mais peut être que je me trompe.

    Voilà voilà, encore merci pour l’espoir que tu donnes ♥ Très bonne continuation!

    • Alicia
      21/4/2016
      Répondre

      Coucou,

      Ne penses pas que la musique et l’écriture on s’en fiche dans le monde du makeup 😉 Avoir des connaissances artistiques et culturelles et un vrai plus, tant pour l’inspiration, la création que le relationnel. Dans ce milieu on aime bien parler de tout ça, et ça peut être un bon moyen de créer des contacts et relations sur un job.
      Le fait que tu t’y intéresse déjà sur internet est très bien car cela t’aide à comprendre plein de choses beaucoup plus vite que si tu ne regardais pas (nos) des tutos par exemple. Mais c’est vrai que d’avoir fait une école est un vrai plus et permet d’être plus sure de soi sur un job.
      Faire ce boulot si tu es motivée ne sera pas un enfer pour toi bien au contraire. Celles qui le pensent ont surement commencé dans le métier pour de mauvaises raisons. Combien j’en entends qui ne parlent que du star system et qui débutent dans le métier pour maquiller des stars et non pas par passion :/
      Forcément dans ces cas là les inconvénients du métier passent moins bien quand on ne rêve que de paillettes.

      Concernant ce que t’a dit la maquilleuse qui te parle des produits de makeup comme si c’était des choses empoisonnées, non je te rassure je ne connais pas de maquilleuses qui ont des problèmes de santé à cause de ça.
      Mais par contre c’est vrai qu’on transporte tout notre matériel et qu’on se déplace beaucoup, ce qui est parfois fatigant et pour nous, et pour notre dos. Il faut savoir se ménager.
      Après si tu as vraiment peur des produits chimiques rien ne t’empêche d’être une maquilleuse spécialisée dans les produits bio. C’est très recherché et il peut y avoir un marché à prendre. Moi je préfère juste les produits pro car je trouve qu’ils ont une meilleure tenue.

      Pour les voyages moi je ne voyage pas pour le boulot. Je me déplace beaucoup mais ça reste dans ma région. Les clients sont rarement prêts à rajouter le prix du billet d’avion et du logement en plus de tes tarifs. Mais ce n’est pas une généralité, certains maquilleurs arrivent à se faire un nom dans le milieu et voyagent grâce à leur métier, mais je ne saurais pas trop te dire comment ils y sont arrivés. Donc à toi de t’installer peut être dans différent pays et tu pourra ainsi avoir une belle opportunité.

      Voilà j’espère avoir répondu à toutes tes questions 😉

      Bonne soirée.

      • Laure
        21/4/2016
        Répondre

        Merci infiniement pour toutes ces réponses ! Tu m’as vraiment motivée à oser à franchir le pas. En effet, la maquilleuse à qui j’ai parlé avait commencé dans l’espoir de se faire une notoriété rapidement et de maquiller des stars, ou des modèles sans un seul défaut. Du coup, tout le reste l’agaçait, et je pense que son histoire de produits chimiques et compagnie venait de là aussi. Enfin, heureuse de voir que c’est pas le cas, parce que possédant moi même pas mal de make up vu que j’adore ça, j’ai jamais rien eu alors que j’ai une peau relativement sensible. C’est parfait donc.

        Je vais continuer de regarder vos conseils dans vos tutos et ceux d’autres professionnels pour déjà continuer à me faire la main, histoire d’avoir une bonne base si je démarre en école. Et je note pour les produits bio, ça peut être intéressant, je n’ai jamais encore osé en essayer pour l’instant je t’avoue .

        En tout cas merci, tu m’as vraiment motivée à faire ce choix ! Je pense que je ne suis plus qu’à un pas de me lancer désormais.

        Bonne soirée à toi aussi ! 🙂

  58. catherine
    3/5/2016
    Répondre

    Bonjour Alicia ! J’ai lu votre parcours et vous présente toutes mes félicitations ! Chapeau ! J’ai une fille de 13 ans qui rêve d’exercer le métier de maquilleuse effets spéciaux. Elle regarde beaucoup de vidéos, d’émissions américaines (face to face, je crois que c’est comme cela que ça s’appelle). Du coup, je cherche vainement quelles études elle doit suivre. Faut-il passer un BAC Pro, CAP d’esthétique ? Faut-il faire l’école des beaux Arts ? J’espère que vous prendrez le temps de me répondre car c’est vraiment ce qu’elle veut faire, mais elle me dit qu’elle ne pourra jamais car, d’une part, elle ne sait pas dessiner (c’est ce qui la désole, mais Est-ce vraiment nécessaire ?), et d’autre part, je ne sais absolument pas où me renseigner ?
    J’attends de vos nouvelles avec impatience.
    Bien cordialement,

    • Alicia
      29/5/2016
      Répondre

      Bonjour Catherine.
      Votre fille a choisi de faire un très beau métier. Pour le parcours de maquilleuse pour effets spéciaux je vous conseille de contacter l’école Métamorphose qui saura mieux vous renseigner que moi.
      Bon dimanche

  59. Amanda
    7/5/2016
    Répondre

    Bonjour Alicia!

    Je suis tombée sur ton article il y a quelques semaines de cela, et WOW MERCI! Je me suis tout a fait reconnue dans ce que tu décris la. Je suis moi-même dans la vente, un peu lassée des discours de plus en plus formatés et presque frustrée de devoir mettre ma créativité en veille 35h par semaine…. J’ai également entamé les démarches auprès du Fongecif de ma région et trouvé une école qui, je pense, me correspondait.

    La seule différence est que j’ai un diplôme universitaire ce qui, selon la très chère dame du Fongecif me fait redescendre au bas de la liste des prioritaires…. (C’est justement ce jour-la, juste après ce rendez-vous, que je suis tombée sur ton article et c’est pour cela que je te remercie. Il m’a mis du baume au cœur après que le mien se soit heurté a celui, glacial, de la brave dame du Fongecif… Bref). J’ai pourtant pris soin de toujours choisir les cursus qui me paraissaient les plus ‘larges’ me disant que mes études de droit ne me seraient, de toutes façons, pas inutiles…Et voici qu’elles me bloqueraient..

    Alors voila, après avoir bien parcouru les commentaires, je ne pense pas que ma question soit redondante : Comment as-tu su convaincre, par une simple lettre, le Fongecif de financer ta formation? t’es tu attardée a décrire les liens existants entre la vente, la prise de confiance en soi, la maturité et la vocation qui s’est révélée? Comment les as-tu persuader qu’il ne s’agissait pas d’une simple lubie, aussi volatile que la poudre et les paillettes ?

    Cette lettre de motivation me perturbe complètement… Je veux qu’elle soit convaincante sans verser dans l’enflammé. Pour étayer cette lettre, et que mon projet soit plus crédible, je voulais l’accompagner de quelques photos que j’ai réalisé en « condition studio » avec l’aide d’une amie qui bosse dans le ciné (elle est assistante camera, alors elle m’a surtout aide pour les jeux de lumière, le matos,et ses très précieux conseils). Cela risque-t-il de paraître prétentieux ? Serait-ce de trop ?

    Enfin voilà.. j’espere que tu pourras m’aider! Merci a toi en tout cas (et desolee pour la longeur du post ahah) !

    • Alicia
      29/5/2016
      Répondre

      Bonjour Amanda,
      Pour la lettre de motivation, je t’avoue ne pas me souvenir en détails de ce que j’ai pu écrire dessus. Cela fait maintenant 10ans donc c’est loin tout ça.
      J’ai seulement parlé de ma passion pour ce métier, du fait que j’étais consciente que c’était un métier précaire. Bref j’ai parlé avec mon coeur.
      Je n’ai mis aucune photo rien dans ce dossier à part ce qui m’était demandé.
      Voilà j’espère avoir pu t’aider 😉

  60. Sandra
    9/5/2016
    Répondre

    Bonjour. Ton parcours est tellement bien. Moi ce qui me bloque c est le manque de salaire. Comment fait tu pour vivre ? Je ne me vois pas avec un seul salaire pour pouvoir tout payer en fin de mois
    Bonne continuation en tout cas

    • Alicia
      29/5/2016
      Répondre

      Hello 🙂
      J’ai la chance d’être en couple. Mais surtout je suis très complète dans ce métier. Je sais passer de l’artistique à la beauté etc ce qui me permet d’accepter un maximum de job.
      Et surtout il faut savoir être très fourmi, car si tu ne sais pas mettre de côté les mois où tu gagnes bien ta vie tu cours à ta perte.

  61. Mimi
    30/5/2016
    Répondre

    Bonjour,

    ton histoire fait trop rêver, je suis fan 😀

    J’ai 19ans et je compte m’inscrire à Make Up For Ever Academy de Paris et je demandais quelle formation as-tu suivi toi? Et sur combien de temps? Il y en a tellement, je suis perdue!!

    Merci de ta réponse,

    Gros bisous et bonne continuation!

    • Alicia
      1/6/2016
      Répondre

      Hello,
      J’ai fait la formation longue sur 9 mois à l’academy de Nice.
      Bise 😉

  62. Mailys
    31/5/2016
    Répondre

    Bonjour! J’aimerai savoir quelle formation avez-vous fait? Et quel était son coût? Merci de votre réponse, super témoignage! Bonne continuation

  63. tara
    10/6/2016
    Répondre

    Salut Alicia,

    j’ai lu ton récit et il m’a beaucoup touché et fait pensé à moi, actuellement en poste dans un domaine qui ne correspond pas du tout à ma passion je souhaiterais me réorienté. j’ai toujours voulu devenir maquilleuse je m’amusé petite aussi à maquiller mes copines. Je me suis renseigné et renseigné sur les école mais à chaque fois c’était le même problème comment financer le coût de la formation et quand bien même je n’aurais pas eu de rentré d’argent tous les mois.. impossible., j’ai donc mis ma passion de côté et trouvé un CDI. Cette semaine j’entend mon collègue dire que sa femme a fait une formation esthétique via le FONGECIF et que sa formation à été payé et qu’elle a pu toucher son salaire pendant 1 an comme toi !! la j’hallucine je me dis c’est le moment ou jamais je suis en CDI je peux y prétendre. je suis donc en pleine recherche d’information je vais aller au fongecif la semaine prochaine afin d’avoir de l’aide pour le dossier peux tu me dire si c’est compliqué ? on m’a dit aussi qu’il y avait de grand chance que le fongecif te refuse la 1 ère demande as tu été accepté du 1er coup? l’école make up for ever pour moi et la meilleure école mais il a l’air difficile d’y rentrer? pourrais tu m’aider pour la lettre de motivation ou me donner quelques conseil? la directrice me dit que le niveau en anglais doit être bon … c’est la ou ça cause problème pour moi a tu rencontré des difficultés à ce niveau? je suis désolé j’ai un milliard de questions j’espère ne pas t’embêter. merci pour ton temps. 🙂

  64. Chloe
    13/6/2016
    Répondre

    Bonjour.. J’ai 16 ans. Je suis encore au lycée et j’ai pour but d’avoir mon bac.. Seulement ce qui me plairer vraiment est de travaillr dans le maquillage, ce domaine me plaît énormément depuis longtemps et ton histoire ma fait rêver.. J’aimerais bcp entrer dans cette école.. Seulement je n’ai aucune expérience et je ne sais même pas comment réaliser un book( comme il le demande), pourrais tu me donner des conseils pour le réaliser ? Ou pour être prise dans cette école ?

    • Alicia
      26/7/2016
      Répondre

      Hello Chloé,
      De quelle école parles-tu? Car en ce qui me concerne à Nice on ne me l’a pas demandé. Donc je ne peux t’aider.

  65. Laure
    17/6/2016
    Répondre

    Salut ! Je m’appelle Laure et j’ai 19ans.
    Je suis épatée par ton parcours car il ressemble clairement au mien avec l’école en moins lol.
    Aujourd’hui je fais tout en auto didacte et je poursuis mes études dans le commerce dans l’espoir de réunir suffisamment d’argent de côté pour rentrer dans une école de makeup mon seul but étant de réaliser mon rêve et de vivre de ma passion.
    Mais avec les temps qui courent, plusieurs questions me viennent comme : « Dépenser 10.000e dans une école est ce vraiment nécessaire lorsqu’on vois le nombre de maquilleurs recrutés sans diplôme et le nombre de youtubeuses se remplir les poches en se pretandant maquilleuse ?  »
     » L’Etat nous garantie t il une aide financière pour ce type de projet assez coûteux? Où puis je trouver de l’aide à part au près de banques et du fongecif? »
    « Quels sont les statuts qu’une maquilleuse peut choisir après avoir eu l’autorisation d’exercer son métier? »

    Je t’avoue que dans ma tête tout s’enchaîne j’arrive à un tournant de ma vie ou je réfléchit énormément sur mon avenir.
    Merci d’avoir pris le temps de me lire et de répondre à mes questions!

    • Alicia
      26/7/2016
      Répondre

      Hello Laure,
      Pour moi il est toujours mieux de faire une école, mais pas n’importe laquelle non plus attention. Tu peux bien sure être autodidacte, mais si tu n’as pas de contact dans le métier ça va être dur pour toi de débuter sans passer par une école.
      Pour l’état j’en sais rien du tout désolée je ne peux pas t’aider à ce niveau.
      Quand tu es maquilleuse tu peux avoir le choix entre 2 statuts.
      -Intermittente
      -Autoentrepreneur

      Bonne journée.

  66. Zala
    18/6/2016
    Répondre

    Bonjour, au début de ton article j’ai cru que me voir ! Je suis énormément passionner par ce métier , j’ai toujours aimer embellir les gens ou les métamorphoser , mais je n’ai pas eu l’occasion de faire ce que j’aime depuis des années . Aujourd’hui j’ai décidée de me lancer , et la je tombe sur ton article , qui me donne encore plus d’espoirs ! J’ai aussi le même problème que tu as eu , FINANCIER, du coup la je fait une demande au pôle emploi pour me fiancer l’école ! Mon problème et que j’en arrive pas a m’exprimer comme je le veut dans mon dossier ( car on ma conseiller de faire un bon gros dossier ) et je bloque du coup je désespère ! J’aimerais quelque conseille pour exprimée ma motivation svp

    • Alicia
      26/7/2016
      Répondre

      Hello, regardes mes réponses dans les autres commentaires 😉

  67. Anaïs
    21/6/2016
    Répondre

    Bonjour Alicia ! Je viens de tombée par hasard sur ton article de blog. Je cherches depuis un bon moment à changer de voie. J’ai toujours cru que pour devenir maquilleuse il fallait passer par un CAP esthétique et comme toi ce métier ne me plait pas! Ton article m’as vraiment conforté sur ce que je voulais et ma permis d’être sur qu’il ne fallait pas ce CAP.
    J’habite en bretagne et je cherches une école qui me permettrait d’entré dans le monde du maquillage qui me fascine tellement.. J’en trouves pas vraiment, c’est vague et puis comme tu le dis, nos conseiller n’en parle pas vraiment..
    Enfin bref voilà j’en ai finis. Merci pour ce bel article.
    Je te souhaite bonne continuation.

  68. caroline
    2/7/2016
    Répondre

    Bonjour, j’ai 28 ans et je suis à l’heure de la reconversion professionnelle après un passé professionnel ennuyeux et déprimant et je suis sur le point de débuter dans le make up artist (première étape de mon projet professionnel) et vous me donnez énormément d’espoir et je vous en remercie !

  69. Miny
    26/7/2016
    Répondre

    Bonjour,
    Je suis une maman qui s’inquiète pour sa fille de 16 ans qui veut intégrer après son bac soit en octobre 2017 l’école de maquillage professionnel. Sophie lecomte à Aix en Provence. Certes elle a le profil artistique et je pense que cette formation lui correspond mais j’ai lu vos commentaires et apparemment il est dur de percer. L’école en question nous assure pourtant de placer les élèves dans des grandes entreprises et ma fille a même eu un commentaire d’une ancienne élève qui lui assure d’avoir pu rembourser sa formation au bout de deux mois de travail. D’autre part l’école assure que le diplôme est reconnu par l’école. Que pouvez me dire sur toutes ces questions. Je vous en remercie

    • Alicia
      26/7/2016
      Répondre

      Bonjour Miny,
      Chaque expérience est différente, et si pour la moitié des élèves il est difficile de percer après la formation, ce n’est quand même pas impossible j’en suis la preuve et j’ai beaucoup d’amies maquilleuses qui travaillent autant que moi. de base je ne connaissais personne dans ce métier, donc rien n’est impossible.
      Comme pour tout job, après les études il faut se faire sa place et ne pas baisser les bras pour avoir du travail. Le problème, je trouve, quand elles sont si jeunes c’est qu’elles n’ont jamais travaillé avant et n’ont donc aucune expérience dans le monde du travail. Il est donc souvent plus dur de percer dans ce cas. Non pas à cause du manque de travail, mais plutôt à cause d’un manque de maturité.
      En ce qui concerne le diplôme, il n’est pas reconnu par l’état, mais bon dans ce métier on est tous au courant de cela. C’est plus un diplôme qui permet de dire que l’on a bien fait sa formation. Pour ma part je n’ai pas ce diplôme, pour des raisons personnelles, mais j’ai bien fait ma formation et cela ne m’a jamais empêché d’avoir du travail dans cette branche.
      En ce qui concerne le fait de placer les élèves dans des grandes entreprises je ne comprend pas trop ce que cela veut dire! Car dans notre métier nous sommes free lance, et on travaille à notre compte. Sauf si vous bossez chez Sephora, mac et Make up for ever, mais dans ce cas vous faites + de vente que de makeup.
      Ce qu’il faut bien comprendre c’est que chaque maquilleuse a une expérience différente. Donc personne ne peut vous assurer à l’avance que votre fille aura du travail et percera dans le métier, car tout est une question de parcours.
      Nous ne sommes pas dans un cursus « normal » donc tout dépendra des rencontres que fera votre fille.
      J’espère avoir pu vous aider.

      Bonne journée.

  70. Julie
    7/8/2016
    Répondre

    Bonjour , j’ai 18 ans je suis esthéticienne , j’aimerais tellement faire maquilleuse professionnels mais le prix de la formation n’est pas donner surtout que les écoles son pas près de chez moi … je dois être patiente et trouver un travail pour pouvoir m’offrir cette école ,ce métier ma toujours passioner depuis toute petite je suis tombée dans le maquillage .

  71. Jade J
    18/8/2016
    Répondre

    Bonjour !
    Je voudrai entrer dans l’ecole l’Atelier du Griffon a Lyon ou Paris afin d’obtenir un diplome reconnu par l’etat et avoir des bases plus solides en makeup, coiffures, perruques etc, et ensuite entrer a Metamorphose.
    Ma question concerne l’entretien et ce qu’on doit presenter : certaines filles ont fais des costumes, j’aimerai faire quelque chose en lien avec la couture mais j’ai peur de ne pas avoir le temps pour un vrai costume (je n’ai encore aucune base, quelqu’un doit m’apprendre bientot, et je veux m’entrainer un maximum sur des makeup beauté mais surtout fx, des dessins, des sculptures)… Est ce quelque chose de plus simple qu’un costume conviendrait ou c’est vraiment trop basique? Je peux peut etre juste expliquer que j’essaie de toucher a tout en apprennant la couture etc, au lieu de montrer des vetements assez basiques. Et n’ayant que 18 ans je n’ai pas vraiment l’argent pour des photographes et des modeles, des photos faites avec un appareil correct irait ?
    Merci d’avance!

  72. Tiffany
    31/8/2016
    Répondre

    Bonjour, déjà j’ai adorer lire ce que vous avez écrire et vous avez eu du courage de vous lancer ! Alors voilà je vais sur mes 24 ans, j’ai toujours était passionnés par le maquillage mais je ne voulait pas être esthéticienne sa ne m’intéresser pas . Voilà j’ai entendu parler d’être maquilleur professionnels ce qui m’irait comme un gant vus ma passion débordante. Mais voilà dans votre témoignage vous parler d’école à Strasbourg et Nice , j’ai un enfant en bas âge . Vous vous déplacer souvent ? Decoucher aussi ? Quel organisme vous à aider à financer votre formation ? Je suis chez pôle emploi et je ne sais pas si eux sont en mesure de le faire …
    Merci pour vos réponses ☺ Bonne journée

  73. Lara
    7/9/2016
    Répondre

    Bonjour j’ai 35 ans maman de 2 petites filles je suis passionnée de maquillage mais ne fait qu’en tant qu’amatrice. ..comme tu es dans le milieu je voudrais savoir quelle école tu pourrais me conseiller ? J’habite la région parisienne
    Merci à toi

  74. noemie
    9/10/2016
    Répondre

    Bonjour,
    je suis élève en 1ere S et après mon bac je souhaiterais devenir maquilleuse je voudrais savoir si les formations make up forever sont accessibles après un bac général sachant que je n’ai jamais fait de formations artistiques ou de books… Je voudrais aussi savoir si après votre formation vous n’avez pas eu trop de mal à trouver de travail car le milieu est dit « bouché »… voilà et merci pour votre article voir des personnes qui arrivent à réaliser leurs rêves c’est exceptionnel

  75. DUCHEMIN Béatrice
    14/10/2016
    Répondre

    Bonjour,
    J’ai ma fille qui est actuellement en 3ème. En février elle doit faire un stage d’observation, nous cherchons désespérément dans le make up art, voulant en faire son métier. Avez-vous des pistes ou elle pourrai effectuer un stage, sachant que nous habitons dans le cotentin, et qu’elle pourrait faire ce stage sur Paris ayant de la famille dans cette ville. Elle ne veut pas se tromper sur le choix de son orientation ou elle ferai un bac S et ensuite un BTS d’esthétique., En parallèle, on lui a conseillé une école des beaux arts. Votre avis l’intéresserai sur le choix de cette orientation? Merci de l’intérêt que vous porterez à cette demande.

    • Alicia
      14/10/2016
      Répondre

      Bonjour Béatrice.
      Je ne peux vous aider dans votre démarche car comme je le dis dans l’article, je suis dans le sud et j’ai fait mon école dans le sud.
      Je pense que se tourner vers l’école de maquillage qu’elle souhaite faire sera d’une plus grande aide 🙂
      Bonne soirée.

  76. Anaïs
    6/11/2016
    Répondre

    Bonjours
    je suis élève en seconde pro /cap je suis actuellement dans l’école Peyrefitte a Lyon tout comme vous je suis passionner part le maquillage !déjà depuis toute petite mais en ce moment je suis perdu dans mon choix d’orientation…es-ce-que un cap et des formation part la suite vont être suffisant ? (je revient sur le coté école…je déteste les cours je ne suis pas scolaire j ai bot apprendre des heures et des heures j ai des mauvaises notes ..)(je fait aussi épilation, massage et onglerie mais sa aussi sa ne me plait pas )j’ai l’impression de perde mon temps même si oui j apprend des choses mais moi je sais déjà dans quoi je veut être et me spécialiser !( maquillage professionnel studio,défiler ,plateau télé ) on me dit que je suis obliger de passer part la mais je n’en peut plus je veut vraiment travailler.
    a quelle age peut ton intégrer l’école Make Up For Ever Academy de Nice ?
    me conseiller vous de faire un cap puis ensuite des formations ?
    merci

  77. Dalila
    11/11/2016
    Répondre

    Bonjour, j’ai une question concernant le statut d’une maquilleuse.
    Est ce que vous faites ce métier en tant qu’auto-entrepreneur?
    Si oui, sous quel statut?

    • Alicia
      2/12/2016
      Répondre

      Hello. Je pratique ce métier sous le statut d’auto-entrepreneur 😉

  78. Annabelle
    23/11/2016
    Répondre

    Bonjour,
    De même que vous, je me suis cherchée et ai fait pas mal d’études jusqu’à aujourd’hui, j’ai maintenant 24 et j’ai toujours aimer dessiner et peindre mais les métiers dans ce secteurs sont très restreint, Je pensais donc au métier de maquilleuse (qui ne semble pas si éloigné que cela de la peinture) qui m’a toujours attiré même si, paradoxalement, je me maquille rarement. Est-ce que vous sauriez si des formations à distance existent dans ce secteur ? car moi non plus je n’ai pas les moyens de me déplacer et je suis géographiquement isolée. Autre question, j’ai lu quelque part, qu’il fallait avoir un CAP avant de faire une école de maquillage, savez-vous si c’est réellement le cas ?
    Merci d’avance!

    Dans tous les cas votre article et très intéressant et me donne de l’espoir (j’ai 24 ans mais rien n’est perdu 🙂 ) .

    • Alicia
      2/12/2016
      Répondre

      Salut! Pour la formation à distance je ne saurai pas trop te conseiller, je ne connais personne qui travaille dans ce milieu qui soit passé par là. Donc j’aurai tendance à te dire que ce n’est pas une bonne idée. Autant regarder des tutos sur internet dans ce cas 😉
      Pour le reste je te laisse lire les coms précédents, il me semble avoir répondu concernant le CAP.
      Bonne soirée 🙂

  79. Stephanie
    28/11/2016
    Répondre

    Bonjour,
    D’abord j’ai adoré lire ton histoire et je te remercie pour les infos que tu donnes.
    Je souhaite faire une reconversion pro et j’aimerais faire la formation de 10 mois chez Mufe Nice. Comme tu l’as dit dans tes coms précédents, c’est mieux d’avoir une formation complète pour être polyvalente
    Ma question concerne le bodypainting, jai vu un défilé de fin d’année chez Mufe et c’était magnifique mais moi je n’arriverai jamais à faire ca même si je ne suis pas mauvaise en dessin Il faut être vraiment balaise en dessin où il y a un truc? J’ai peur de ne pas y arriver
    Merci bcp et bonne continuation

    • Alicia
      2/12/2016
      Répondre

      Hello 🙂 Nul besoin de savoir dessiner, je suis moi même archi nulle en dessin. Maquiller et dessiner ce sont 2 choses totalement différentes et ne pas savoir dessiner ne t’empêchera pas de faire de superbes body painting. N’aie aucune crainte de ce côté là. En plus pendant la formation on t’apprend à développer cet art de toutes les manières possible. Donc tu seras guidée ne t’inquiète pas 😉

  80. mattéo
    19/12/2016
    Répondre

    Bonjour Alicia,
    j’aimerai faire maquilleur effet spéciaux a strasbourg a l’ecole métamorphose et je voulais si cette école est elle est bien et si après on peut assez facilement trouver du boulot car sa cela reste un métier assez fermé du coup je sais pas trop, j’ai peur de me lancer la dedans et au bout de ma 2eme année pas trouver de travaille.. :/
    Merci !

    • Alicia
      31/1/2017
      Répondre

      Bonjour Mattéo,

      Je n’ai pas fait cette école mais j’en ai entendu beaucoup de bien. C’était mon premier choix, mais pour des raisons de budget cela n’a pas pu se faire.
      En ce qui concerne avoir du travail après la formation, c’est comme pour n’importe quel job, cela ne dépend que de toi et de ta motivation 😉

      Bonne journée.

  81. Johana
    29/12/2016
    Répondre

    Bonjour, je m’appele johana et je viens de découvrir ce métier il y a pas très longtemps et il m’intéresse énormément .

    Mais j’ai une petite question hi hi, je suis en troisième professionnel et j’aimerai bien exercer ce métier mais je ne sais absolument pas comment faire . Pour intégrer une école de maquillage faut t’il avoir un CAP ou un bac ? Et si l’on est accepter à cette école faut t’il d’abord avoir des bases en maquillage ?

    Parce que j’ai essayer de me renseigner et je trouve aucun article qui répond précisément à mes questions…

    J’espère que tu pourras répondre à ma vague de questions ahaha.
    Merci.

  82. Natacha
    3/1/2017
    Répondre

    Coucou, j’ai adoré ton article et j’ai des questions 🙂
    Je sors de mon BAC sanitaire et social et d’un cap petite enfance je cherche du boulot, mais ma vrai passion c’est le maquillage et mon rêve serait de travailler dans un sephora voir nocibé.. Il me faut un cap vendeuse a tout prix ? ou seulement un cap estheticienne..?

    Sinon les formations à distance tu pense que c’est bien ?
    J’ai vu make up forever il y’a une formation de 1mois sur Paris pour 4.000euro, à la fin un diplome sera donner tu pense pour que je puisse travailler dans les boutiques ? merci pour ta futur réponse bisous

    • Alicia
      31/1/2017
      Répondre

      Hello Natacha,

      En ce qui concerne Sephora je n’en sais rien je n’y ai jamais travaillé. A voir directement avec les vendeuses ou un responsable de l’enseigne.
      Pour ce qui est des formations de maquillage à distance c’est quelque chose que je ne ferais pas. Je sais que je n’aurai pas été une bonne maquilleuse rapidement si je n’avais pas vu des démos et pratiqué pendant toute ma formation. J’ai du mal à comprendre comment cela peut se faire à distance!

      Bonne journée 🙂

  83. Joseph-Louisia Johanna
    10/1/2017
    Répondre

    wow votre parcours fait vraiment rêver et est extraordinaire !
    Je me pose en ce moment même beaucoup de question sur mon avenir, je suis actuellement fille au pair en Angleterre car j’avais besoin de prendre du recul après la fin de mes étude (j’ai obtenu un BTS assistante de gestion PME-PME) mais cela ne me conviens pas.
    Je pense depuis presque 1 an à me reconvertir dans le milieu du maquillage artiste mais cela me fait un peu peur car je n’ai aucun diplôme dans le domaine, les école sont extrêmement cher et j’ai lu qu’il y avait beaucoup de concurrence et que ce n’ai pas facile d’intégrer ce milieu.. cela me fait donc hésiter mais j’adore vraiment le maquillage et maquiller les autres, l’idée de ne pas avoir une routine fixe est aussi un facteur qui me pousse à me réorienter. Concernant le coté artistique je me débrouille un peu en dessin (avec un modèle) mais je ne suis pas capable de dessiner des visages par exemple.. Du coup j’aimerai avoir quelques conseils pour pouvoir intégrer une école de maquillage artistique, doit on obligatoirement présenter un book, de photos, dessin etc ? Concernant le sorti de l’école, est-ce nécessaire d’avoir de bonne connaissances? Peut-on trouver du travaille facilement et rapidement ?
    J’espère avoir une réponse 🙂

  84. Techoueyres
    13/1/2017
    Répondre

    Bonjour, je m’appelle jessie j ai 16 ans et je suis en première L dans un lycée général . Nous devons choisir ce que nous voulons faire après le bac et j hésite entre une fac de langue et une école de maquillage . Mon rêve serait d aller en école de maquillage mais j ai vu dans ton article si j ai bien compris que tu a travaille très jeune et que tu as économise il me semble mais je ne sais pas si un jour je vais arriver à économiser autant en fait j aimerais juste savoir ton avis voilà merci si tu me réponds et désolé si mes explications sont un peu floues mais c est parce que je sais vraiment pas quoi faire

  85. 17/1/2017
    Répondre

    Salut Alicia tu m’a donner envie de devenir maquilleuse professionel je m’apelle Anna j’ai 12 ans et je vais passé au cycle je voudrais savoir ton parccoure perssonel pourrai tu m’envoiyer ma réponse STP par maill merci
    signer : Anna

  86. Kelly
    17/1/2017
    Répondre

    Cc je voulais savoir il faut avoir quel bac pour être maquilleuse car je ne sais pas si je vais réussir et aussi je voudrais savoir comment travailler en tant que caissière alors que on a 16

  87. Nathalie
    25/2/2017
    Répondre

    salut, je suis tombée sur ton site par hasard , et je dois dire que ton histoire m’a fait sourire , car j’ai l’impression que c’est mon histoire. : )
    enfaite je n’est jamais su vers quoi me tourner , j’ai fait a l’age de 16 ans un cap pâtissier, ensuite je suis rentrer dans la restauration toujours dans le milieu des métier de bouche , et puis j’ai passé un cap esthétique , et on a pas voulu me donner ma chance car à l’age de 22 ans je comptais trop cher pour un BP, alors il faut bien travailler, donc je suis vendeuse en boulangerie pâtisserie fine et j’ai aujourd’hui 26 ans, et je m’ennuie, je me suis donc posé la question mais questceque je vais faire de ma vie, et la seule chose dans lequel je m’épanouie c’est le maquillage , je peux pratiquer dans des mariages et c’est le pied!!!
    et moi j’ai vu que j’ai une école à la roche sur yon , mais mon soucis c comment faire pour payer mon loyer et enfin changé de vie….. ne pas galéré, à l’age ou on arrive c Quand même des questions à se poser… j espère pouvoir un jour réaliser moi aussi ce rêve , en tout cas ton histoire m’a touchée.

  88. Charlotte
    14/4/2017
    Répondre

    Bonjour tres bel article!!
    je voulais savoir ce que vous pensiez des formations mufe academy en terme de duree ?
    je ne suis pas maquilleuse (mais passionnee), je souhaite faire une formation afin d’en faire mon metier (je n’ai pas pour ambition de maquiller les stars, mais plutot les mariees par exemple)
    La formation d’un mois vous semble t elle suffisante ??

    Merci

  89. casillosonohra
    30/4/2017
    Répondre

    HEllo 🙂 !

    J’aimerais savoir si par hasard tu connais quelqu’un ou si même toi tu pourrais me prendre en stage car j’en ai besoin pour finaliser ma formation mais surtout parce que j’aimerais découvrir le milieu dans lequel je vais travailler plus tard 🙂
    J’ai déjà un diplôme de coiffeuse et je le complète avec cette formation de maquilleuse voilà 🙂

    Merci d’avance .

  90. Bérard
    2/5/2017
    Répondre

    Coucou Alicia et merci pour cette belle approche de notre merveilleux métier. Je travaille en Suisse et tout comme toi, j’ai la chance de faire de ma passion mon métier. Si je me permets de t’écrire ces quelques lignes, c’est que je désire te féliciter pour ton parcours et te souhaiter que le meilleur soit encore à venir…;-) De plus, j’ai une question: saurais tu me diriger vers les bons endroits, voir les bonnes personnes pour obtenir de la formation continue BEAUTY & FASHION? J’essaye de me rendre à la make up for ever academy à Paris une à deux fois par année, mais je souhaiterais découvrir de nouvelles références;-)
    D’avance, un grand merci pour avoir pris la peine de me lire.
    Passe une excellente journée.
    Marlène

  91. Kehren
    5/5/2017
    Répondre

    Bonjour
    Ma fille voudrait après son bac arts appliqués et son cap esthetisme en 1 an faire une formation de maquillage artistique. Elle hésite entre SLA et make up forever paris. Avez vous un avis sur la question ?
    Merci pour vos conseils

  92. Mathilde
    22/5/2017
    Répondre

    Bonjour Alicia,

    Maquilleuse pro aussi et souhaitant passer en statut AE, quel registre as-tu choisi lors de ton immatriculation ?
    – Activité Artisanale
    – Activité Commerciale
    – Profession libérale

    ??
    Je suis perdue, merci à toi.

    Bien à toi.

  93. Marion
    30/7/2017
    Répondre

    Bonsoir,

    Et voilà je me retrouve dans ta situation.
    27 ans et un « vieux » rêve qui ressurgit depuis quelques temps … devenir maquilleuse professionnelle avec une préférence pour le maquillage d’horreur/effets spéciaux …

    Sauf que je suis secretaire Medicale et il y a bien longtemps que j’ai laissé ça derriere moi.

    Enfin je suis en pleine remise en question et ton « témoignage » me donne l’envie de me lancer mais c’est Comme toi peur de pas y arriver, coût financier ( maman de 2 enfants )

    En tout cas merci ça donne de l’espoir

    Bonne continuation

  94. Madlyn
    2/8/2017
    Répondre

    Merci a toi pour ta belle histoire.
    Actuellement en dépression professionnel je cherche une nouvelle voix. Et celle ci est mon reve depuis toujours j’adore maquillier, le relationnel etc…
    Je voulais simplement te demander si cela te derange pas au niveau de ta remuneration combien gagne tu environ ? Car malgres le reve il y a la vie réel avec d’énorme frais.
    A bientot. 🙂

  95. Marie
    1/9/2017
    Répondre

    Hello j’aimerais savoir si ont peut vivre que du métier maquilleuse .. Car ont ma dit que l’on pouvais gagner jusqu’à 12000 € par mois
    D’autre me disent que 1500 € ..

    • Emilie
      2/9/2017
      Répondre

      Bonjour Marie,

      Nous avons récemment tourné une vidéo dans laquelle nous répondons à cette question. RDV demain à 10h 🙂
      Très bonne soirée

  96. Muneca
    4/10/2017
    Répondre

    Bonjour
    J’aime beaucoup votre parcours c’est pourquoi je vous demande conseil. J’ai 27 ans et cela fait 1 mois que j’ai commencé le cap esthétique en 1 an hors je ne suis pas passionné car je ne m’attendais pas à ça. … c’est très technique entre la biologie et la cosmetologie et nous apprenons surtout l’émulation et les modelage du visage, nous avons seulement 4h de maquillage par mois ce qui est frustrant pour moi surtout que cette formation je dois la payer 5000euro . J’hésite à arrêter et à travailler pour me payer une école de maquillage chez makeup forever l’année prochaine car il n’y a plus de place ou continuer le cap le tant de m’inscrire l’année prochaine chez makeup forever. Quand pensez vous? J’ai vraiment l’impression de m’investir pour peu

  97. Paloma LUENGO
    17/10/2017
    Répondre

    Bonjours,
    Je suis élève de troisième au collège et je suis interesé par le métier de makeup artist. J’ai deja regardé quelques écoles mais d’abord j’aimerais faire un stage d’observation. Est-t-il possible de faire une semaine de stage chez vous?
    Cordialement

    • Alicia
      19/10/2017
      Répondre

      Bonjour Paloma,
      Et non désolée non ne prenons pas de stagiaire pour le moment.
      Bon courage et bonne continuation 🙂

  98. RINCK
    22/10/2017
    Répondre

    Slt alicia, je n’est pas pris le temps de lire tout les commentaires pour savoir si tu avait déjà répondu à ma question donc je te la pose quand même J’ai actuellement 15 ans et je suis en seconde MRCU (metier relation client usager) ou plus simplement commerce. Sa fait un moment je pense à ce que je ferais apres mon bac et il s’avère que j’aimerais vraiment devenir maquilleuse professionnelle ( mon envie est la depuis que je maquille ma cousine pour halloween ) et je ne sais pas du tout ce qui serais le mieux a faire pour être maquilleuse professionnelle a mon compte je te demande donc se que tu pense que je pourrais faire après ? Je te remercie de ta réponse et te fait de gros bisous. Très beau parcours au fait !

  99. Lydie
    20/1/2018
    Répondre

    Bonjour Alicia! Tout d’abord je tenais à te remercier pour cet article, car il m’a permis, à moi aussi de me faire financer ma formation par le Fongecif et d’apprendre ce que j’aime! Je suis du coup en cours de formation à l’école Candice Mack de Strasbourg, et je souhaiterais de tout coeur me lancer directement à la fin de celle-ci. Mais une question se pose toujours, et je pense qu’on te l’a déjà pas mal posée aussi, cependant je n’ai pas encore trouvé de réponse (même en regardant ta vidéo). Je voudrais me lancer en tant qu’auto/micro-entrepreneur. Mon école, qui n’est pas inscrite au RNCP me dit qu’il faut s’enregistrer auprès de l’URSSAF. Cependant, toutes les recherches que je fais me mènent à une seule réponse: pour pouvoir pratiquer le maquillage il faut avoir un CAP esthétique. Sans quoi on ne peut être que « conseiller ». Je trouverais cela vraiment dommage de se faire financer une formation pour ne pas pouvoir pratiquer à son compte ensuite. Du coup, quel sont les démarches que tu as faites pour y arriver? Je te remercie par avance de ta réponse!
    A bientôt!
    Lydie

    • Alicia
      20/1/2018
      Répondre

      Bonjour Lydie.
      Je suis très contente de savoir que mon article a pu t’aider à te lancer dans une formation.
      J’ai pu devenir auto-entrepreneur, car à l’époque il n’y avait pas besoin d’avoir un cap, ou un quelconque diplôme pour avoir ce statut. Je me suis inscrite en 2009 et j’ai donc pu garder mon statut depuis.
      Si tu veux facturer tu peux aussi te tourner vers des sociétés de facturation (c’est assez cher), ou faire des feuilles guzo pour avoir des cachets d’intermittente.
      A voir aussi, si tu peux t’inscrire après avoir justifié d’un certain nombre d’années d’activité dans le maquillage.
      N’hésites pas à poser toutes ces questions très importantes à ton école. Car dans toute formation, on est censé répondre à toutes les questions du « après la formation » aux élèves. Normalement ils sauront te guider.
      Bonne soirée.
      Alicia

  100. Erell
    28/1/2018
    Répondre

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations qui m’encouragent dans la voie que j’ai choisi.
    Je suis actuellement à la formation longue à l’Academy Make Up For Ever de Nice.
    Depuis septembre j’ai beaucoup appris et j’adore ce que je fais.
    Je recherche un stage du 10 au 18 février 2018.
    J’aurais souhaité le faire du côté de Marseille.
    J’ai envoyé de nombreuses demandes mais pour l’instant je n’ai pas eu de réponse positive.Les maquilleuses indépendantes ne sont pas sûres d’être en activité ,sur les productions on me répond que les acteurs n’aiment pa qu’il y ai des stagiaires,l’école m’a dit que dans les enseignes comme Sephora je n’apprendrais pas grand chose…
    Pourriez vous me conseiller ou me donner des idées ?
    Merci d’avance

  101. 4/2/2018
    Répondre

    bonjour je veux devenir maquilleuse professionnel mais je ne sais pas coi faire apres la 3°eme la je suis actuellement en 4°eme et je veut savoir que faire apres la 3°eme pour savoir sur quelle lycée allez , me diriger vers lycée pro ou un lycée normal ( je ne trouve plus le mot ) et je voulais savoir que faire après la 3°eme , combient de temps vous avez fait d’étude merci de me répondre

  102. Launay
    18/2/2018
    Répondre

    Bonjour Alicia,
    Je suis admirative! Mais c’est pour ma fille que je vous écris.Voilà elle désire être maquilleuse professionnelle pour les spectacles.cinéma.télé….mais elle pensait qu’il fallait un cap esthétique ce qui ne l’a tentait vraiment pas,elle s’est donc dirigée vers un cap service à la personne puis un bac pro,elle est actuellement en 1ère mais ce n’est pas trop son « truc » et j’avoue que je l’ai suivi dans son choix sans vraiment comprendre car je la voyais plus dans le milieu artistique.depuis toute petite tout le monde la voyait là dedans.C’est maintenant moi qui ne l’a vois pas épanouie du tout dans ce qu’elle fait et qu’elle me parle de plus en plus de maquilleuse pro que je lui ai dis pourquoi pas.elle m’a dit pas possible.il y a le côté financier de la formation et elle m’a dit que de toute façon elle finirait son bac (ce qui est tout à son honneur)j’ai donc de mon côté sans rien lui dire pour qu’elle ne soit pas trop déçu pris des renseignements et effectivement les formations sont hors de prix sans compter qu’il lui faudra un logement.elle a 17 ans et à part prendre un près étudiant je ne vois pas comment elle pourrait réaliser son rêve et faire le métier qu’elle désire.Par contre il y a la formation par correspondance.j’ai vu celle de Kartis sur 9 mois qui serait dans notre budget.Que pensez-vous des formations à distance dans ce domaine.En avez-vous à me conseiller.
    Merci d’avance et encore bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *