Aller au commentaire

Comment bien faire comprendre ses attentes à son coiffeur.

coiffeur

Il nous est toute au moins une fois arrivée de ressortir de chez notre coiffeur avec une coupe désastreuse, loin de ce que l’on s’était imaginée avoir en passant la porte de son salon. Alors comment bien faire comprendre ses attentes à son coiffeur? Aujourd’hui j’avais envie de me faire un peu l’avocat du Diable, et de voir si quelque fois ce n’était pas, après tout, un peu de notre faute si notre coupe est complètement ratée.

Dans cet article je vais donc vous donner quelques astuces afin qu’il n’y ait plus, ou afin d’éviter, tout malentendu avec votre coiffeur(euse).

Car oui n’accablons pas toujours cet artiste qui a juste envie de s’exprimer à travers votre fibre capillaire, remettons nous en peu en question, et voyons où sont nos erreurs.

 

  1. Croire que notre coiffeur est un magicien

Désolée de vous décevoir, mais les coiffeurs, comme les maquilleurs ne sont pas des magiciens. Au mieux ils sont de bons techniciens, artistes et visagistes mais jamais ils ne vous donneront la crinière de Kim Kardashian, si vous êtes plutôt tifs de Cameron Diaz. Donc soyez réaliste et demandez lui quelque chose d’accessible et proche de ce que vous êtes.

  1. Tenir compte de votre personnalité

Car VOUS SEULE savez ce qu’il y a dans votre tête. C’est très souvent que les clientes débarquent et disent qu’elles ne savent pas ce qu’elles veulent. Oui mais voilà si vous ne savez pas ce que vous voulez, comment votre coiffeur peut le savoir à votre place ? Il ne vit pas dans votre corps et votre tête, donc à vous de lui donnez les bonnes infos. A part si vous voulez vous faire juste couper les pointes, il aura besoin d’au minimum 3 ou 4 infos pour aller dans la bonne direction. Une nouvelle coupe c’est comme un tatouage (ouais je pars super loin) Si vous n’y avez pas réfléchis longuement, et êtes sure de ce que vous voulez, ce n’est pas la peine de tenter. A moins que votre coiffeur vous connaisse depuis des années, et qu’il ne vous a jamais déçu, ne confiez pas votre tête au premier venu.

Donc n’attendez pas de votre coiffeur qu’il se prenne pour un de ceux que vous voyez dans « Nouveau look pour une nouvelle vie » car les participantes se font relooker de la tête aux pieds.

D’ailleurs à ce propos…

  1. Penser à venir en conditions.

Si vous souhaitez vraiment changer de tête et de look par la même occasion, ne débarquez pas en jogging, pas maquillée, épilée… (rayez la mention inutile) chez votre coiffeur. Surtout si vous voulez pas exemple une coupe classe et sophistiquée. Le contraste sera choquant et vous risquez de pensez qu’il vous a loupé. Faites vous un minimum le look qui convient, car comme le maquillage c’est un tout qui fera que ça fonctionnera.

choisir son coiffeur

 

  1. ETRE RÉALISTE

Oui je l’ai déjà dit, mais voilà, vous voulez que votre coupe ou couleur tienne sur la durée ? N’hésitez pas à parler avec votre coiffeur de votre quotidien avec vos cheveux. Vous n’êtes pas du genre à les soigner, demandez lui si cette nouvelle couleur a besoin de beaucoup d’entretien. Vous refusez de vous faire des brushings ? Ne repartez pas avec les cheveux lisses, mais demandez lui plutôt de vous coiffer dans vos conditions quotidiennes, afin de voir si cette coupe fonctionne bien sur vous.

  1. Apportez des images de ce que vous voulez.

Les réseaux sociaux tels que Pinterest, Instagram etc… regorgent de looks, de coiffures, de couleurs. Utilisez les pour vous inspirer et pour mettre de côté ce que vous aimez. Comme je le dis moi même a mes clientes, cela permet de connaître vos goûts et de savoir ce que vous acceptez ou pas. Pour certaines avoir une coupe au carré c’est court, pour d’autre pas du tout. Les longueurs comme les couleurs sont très subjectives d’une personne à une autre. Vous ne savez pas comment expliquer à votre coiffeur ce que vous voulez, ben montrer lui c’est aussi simple que ça !

Emilie comme moi, nous apportons toujours à Alexandre, notre coiffeur, des images de ce que l’on veut, car même si il nous connaît très bien, nous n’avons pas le même langage. Je pense même que c’est l’étape la plus importante. Soyez cool avec votre coiffeur et mâchez lui un peu le travail.

Et c’est valable aussi pour votre maquilleuse, hein par pitié !

idees-coiffures

Je pense qu’on aura compris ce que je veux pour la prochaine fois!

  1. Ne pas hésiter à dire que vous n’êtes pas satisfaite.

Vous commencez à sentir que votre coiffeur s’emballe et qu’il commence à couper plus que de raison ? Dites le lui avant que ce ne soit la catastrophe. Quand vous ne connaissez pas votre coiffeur surveillez ce qu’il fait. L’erreur est humaine, donc on ne monte pas sur ses grands chevaux, et ont lui fait remarquer gentiment que ce n’est pas la longueur, ou la forme, que vous avez convenu.

Si vous désirez vous faire juste couper les pointes, demandez lui de vous montrer sur une mèche la longueur qu’il va couper, il vaut mieux prévenir que guérir n’est-ce pas ?

  1. Revenir pour faire une petite retouche

Finalement vous auriez préférez votre frange plus courte ? Votre coiffeur a oublié une mèche ? Il s’est foiré sur la couleur ? Retournez au salon et dîtes le lui. Je le redis, l’erreur est humaine. Et si votre coiffeur est du genre cool il rectifiera son oubli en 2 coups de ciseaux. Car un bon coiffeur sait très bien que c’est de sa réputation qu’il en va. Si vous vous baladez avec une coiffure, ou une couleur pas top, ça peut lui faire de la mauvaise pub. Vous êtes sa vitrine et le bouche à oreille peut lui faire mal. Si il n’est pas trop bête, et/ou bon commerçant, il sera à votre écoute.

Par contre n’abusez pas, revenir une fois de temps en temps ok, revenir toutes les 2mn c’est super abusé.

Bref je ne dis pas qu’il faut être une chieuse, mais étant moi aussi dans la beauté je sais à quel point il est difficile de choisir à votre place. On peut bien sur vous conseiller, vous dire comment on vous verrait etc… On a besoin d’infos pour vous satisfaire au mieux. Mais la personne à qui vous devez plaire c’est vous, donc ça sera toujours vous et vous seule qui déciderez de ce que vous voulez. Si vous arrivez chez votre coiffeur en ne lui donnant aucune indication, et en ne disant rien si vous voyez qu’il est en train de se planter, ce sera aussi votre faute si vous vous retrouvez avec une coupe qui ne vous convient pas.

Je ne suis pas en train de dire qu’il y a de bons ou de mauvais clients (pareils pour les coiffeurs) mais juste que la communication est essentielle pour être satisfaite.

Et vous, quelles sont vos astuces pour entretenir de bons rapports avec votre coiffeur?

gravatar
Ecrit par:

Cliques si tu aimes!  

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. combines
    16/3/2015
    Répondre

    Tiens c’est étrange il me semblais avoir déjà commenté cet article… Je recommence alors !

    Merci les filles et les garçons pour ce résumé qui ma fois est plein de vérités.
    Je suis allée rafraichir ma coupe il n’y a pas très longtemps dans un salon où j’ai l’habitude d’aller. Et vue ma longueur et ma densité de cheveux, la patronne me laisse souvent avec des apprenties pour qu’elles se fassent la main sur ce genre de tignasses.
    Du coup j’ai dégainé mon téléphone pour lui montrer des photos que j’avais trouvé sur Pinterest en lui demandant bien si ça pourrait marcher avec mes cheveux. Elle a été vraiment très pro cette jeune et très gentille. Parfaite du début à la fin, vraiment ! Mais nous avions bien pris un bon 1/4 d’h avant le shampoing pour discuter de ce qu’il était possible de faire ou non. Je suis ressortie ravie de ma coupe. :) Parfait.

    Alicia tu as eu raison de le signifier deux fois mais, comme pour toute chose, la meilleure solution est toujours ( toujours toujours ) la communication.

  2. Chakira
    16/3/2015
    Répondre

    bonjour
    merci pour cet article mais… je fais déjà tout çà ! à part le 6 car c’est difficile à dire sur le moment et surtout c’est déjà trop tard : si la première mèche est trop courte … (C’est pourquoi je note l’astuce « demandez lui de vous montrer sur une mèche la longueur qu’il va couper », pour une coupe des pointes ou globale : c’est + parlant que de montrer un espace entre les doigts …)

    pour autant, le dernier (en aout) m’a quand meme ratée !!! J’ai apporté un modèle mais il m’a dit « vous avez le cheveux fin, faut + effiler » j’ai dit pas trop effilé car çà fait peut-être du volume sur le crane mais je trouve qu’aux pointes çà fait filasse !
    Et au final, non seulement il a effilé mais en + le niveau des 2 longueurs de dégradé était trop important >>> hyper queue de rat à l’extrémité car la masse de cette longueur était insuffisante
    Du coup, c’est littéralement le dernier coiffeur : j’ai investi dans un créaclip pour couper moi meme !!! Au moins, je respecte ce qui me va et comme je suis + perfectionniste que bien des coiffeurs (sans prétention : juste çà m’importe beaucoup + qu’eux), je m’applique pour avoir ce que je veux !

  3. Bonjour,
    super article! Je n’ai plus de coiffeur. J’en ai une désormais: MOI. A chaque fois que je vais dans un salon, je sors déçue pourtant je suis très claire: je dis ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas. Et j’insiste tjs sur ce que je ne veux absolument pas. Il y a quelques années, je voulais des ondulations très légères et douces en stipulant: je ne veux pas ressortir comme un mouton. La coiffeuse m’a rassurée. Résultat: je suis ressortie en mode « shakira ». Je passe les refus des coiffeuses qui ne voulaient pas me faire un blond cendré hyper clair sous prétexte que ça ne prendrait pas; sauf qu’aujourd’hui, j’ai réussi à obtenir ce blond rêvé par mes propres moyens (grâce un peu à Alexandre et Emilie qui m’ont inspirée). J’ai définitivement rompu avec les coiffeuses. J’ai eu une seule expérience positive dans un salon et c’était un homme. J’ai l’impression que les coiffeurs sont beaucoup moins psychorigides que les nanas. Si un jour, je viens dans votre région, je prendrai rendez-vous avec Alexandre. Juste pour voir si ma théorie se confirme! Bonne journée à vous.

  4. Marie-E.
    17/4/2015
    Répondre

    Très bon article!

    Promis, je ne m’assiérai plus dans ma chaise en disant « je ne sais pas, je vous fais confiance! ». Bon au préalable, j’ai quand même annoncé que je voulais juste entretenir la coupe, ptête redégradé au besoin, et juste couper les pointes… Et à moins de me couper 8-9 cm quand j’ai dit « pointes », je suis facile à contenter!
    Mais c’est vrai que l’on n’a pas toujours les mots justes pour se faire comprendre… Prochain rdv dans un mois. Je vais chercher des photos tiens! Hehe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *